Features

Forces de défense, 15 nouveaux responsables installés

Forces-de-défense-15-nouveaux-responsables-installés-Paul-Biya

Edgard Alain Mebe Ngo’o les a appelés, jeudi, à contribuer à l’éradication de Boko Haram. En ce début d’année 2015, plusieurs défis interpellent les forces armées. Les militaires camerounais sont engagés sur différents théâtres d’opérations.  Le chef de l’Etat, le président Paul Biya, en signant onze textes (décrets et arrêtés) samedi dernier, a tenu compte de ce contexte pour responsabiliser un grand nombre d’officiers au sein des forces de défense.

« Incontestablement, la haute confiance dont ils ont bénéficié de la part du chef de l’Etat, chef des armées, consacre leur mérite et leur dévouement au service de l’armée ». Ces propos sont du ministre délégué à la présidence chargé de la Défense, Edgard Alain Mebe Ngo’o, jeudi, jeudi, 5 mars 2015. Il présidait à la cérémonie d’installation de 15 responsables dans les services centraux du ministère de la Défense. Il en a profité pour donner des instructions fermes sur ce qui est attendu de certains promus.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au capitaine de vaisseau Djou Atangana, directeur du budget et des équipements, il est prescrit « de porter une attention particulière aux structures et formations nouvellement créées en vue de leur opérationnalisation effective ». Au colonel Salihou Sadou, directeur des domaines militaires et des infrastructures, le Mindef lui a demandé « de suivre avec minutie les projets en cours, notamment la finalisation du projet de construction des casernes militaires en relation avec les partenaires extérieurs ». Au capitaine de frégate Pierre Djendola, directeur des sports, des activités culturelles et artistiques, Edgard Alain Mebe Ngo’o lui demandé de « recentrer son action autour de l’amélioration de la condition physique des militaires ».

Enfin, au capitaine de corvette Adolphe Biligha, chef de la réserve logistique des armées et de la gendarmerie, le Mindef a demandé de « garantir la disponibilité des équipements et de matériels indispensables au bon fonctionnement de l’outil de défense ». Outre ces nouveaux directeurs, le Mindef a aussi installé deux conseillers techniques, cinq contrôleurs des armées et deux inspecteurs des armées. Parmi ces derniers, une femme : le colonel Pauline Ngaska.

MESSI BALA

Populaires cette semaine

To Top