Features

Fifa: Voici les 8 candidats à la succession de Sepp Blatter

Musa-Bility-Fifa

La liste des prétendants est arrêtée au moment où Michel Platini essuie un nouvel échec ! A la date limite du lundi 26 octobre 2015, deux Africains et Michel Platini figurent dans la liste des huit personnalités du monde de football qui ont déposé leur dossier pour être candidat à la présidence de la Fifa.

Les Français Michel Platini et Jérôme Champagne, ex-Secrétaire général de la Fifa, le Libérien Musa Bility, le Sud-africain Tokyo Sexwale, le Jordanien Ali ben Al Hussein, le Suisse Gianni Infantino Secrétaire général de l’UEFA,  le Cheikh Salman Bin Ibrahil du Bahrein et David Nakhid ancien footballeur et capitaine de la sélection de Trinité-et-Tobago sont les huit prétendants à la succession du Suisse Sepp Blatter. L’heureux élu sera connu le 26 février 2016 au cours d’un congrès électif extraordinaire prévu au siège de l’instance du football mondial à Zurich en Suisse. Dans le contexte actuel où la Fédération International de Football Association est agitée par des révélations relatives à des affaires de corruption et de détournement de fonds, tous les candidats présentent des projets essentiellement focalisés sur leur détermination à redorer le blason de la Fifa et de la réformer.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A quatre mois de l’élection, il n’est pas évident de dégager un favori. Michel Platini qui avait les faveurs des pronostics a été rattrapé par une histoire de détournement de fonds dont le principal accusé est son ex mentor et président démissionnaire de la Fifa, Sepp Blatter. A cause de cette affaire qui a énormément écorné son image et sa réputation, l’ancienne gloire du football français est sous le coup d’une suspension de trois mois prononcée par le Comité d’éthique de la Fifa. Sa candidature est momentanément écartée… Michel Platini qui nie les faits qui lui sont reprochés, a tenté en vain de laver son honneur devant la Chambre des recours de l’institution du football mondial. Hier le lundi 26 octobre, les juges de cette chambre ont rejeté l’appel du dirigeant français. Il a promis de saisir le Tribunal arbitral du sport qui va trancher en dernier ressort.

Le Sud-coréen Chung Mong-joon et l’ancienne gloire du football brésilien Zico qui étaient attendus parmi les candidats ont renoncé à la dernière minute de se lancer dans la course à la succession de Sepp Blatter. La suspension de Chung Mong-joon pour une durée de six ans par le Comité d’éthique de la Fifa après sa condamnation dans une affaire de corruption et l’incapacité pour Zico de se faire parrainer, expliqueraient les forfaits de ces deux grands noms du football mondial.

Adeline ATANGANA

Populaires cette semaine

To Top