Features

Fifa – Cameroun: Tombi à Roko toujours interdit de sortie du pays

Tombi-A-Roko-Sidiki-Fecafoot-Fifa

Le Secrétaire général de la Fécafoot qui doit faire partie de la délégation camerounaise à Zurich n’a toujours pas reçu l’autorisation de quitter le territoire national et son passeport est toujours retenu par les autorités camerounaises.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Après la sentence du Tribunal arbitral du Sport qui a débouté la Fécafoot et confirmé celle de la CCA du CNOSC qui déclarait « illégitime » l’Assemblée générale qu’avait adopté des textes « illégaux » le 23 août 2014, et face à l’impasse dans laquelle le football camerounais se trouve actuellement face au refus quasi visible de la Fifa de faire appliquer ladite sentence, l’Etat du Cameroun a décidé d’envoyer une délégation à Zurich. Cette délégation composée de 5 membres est pour l’instant clouée au sol au Cameroun car l’un de ses membres, Tombi à Roko en l’occurrence, ne peut pour l’heure quitter le territoire camerounais.
En effet, tout le monde se souvient que le janvier dernier, alors qu’il essayait de se rendre à Malabo pour y assister à la CAN 2015, le Secrétaire général de la Fécafoot s’était vu signifier qu’il faisait l’objet d’une interdiction de sortie du territoire camerounais et son passeport lui avait été retiré sur le coup. Deux mois plus tard, alors que la Fifa la imposé dans la délégation camerounaise qui doit se rendre à Zurich pour y négocier l’avenir à court terme du football camerounais, Tombi à Roko ne semble toujours pas en mesure de quitter le territoire camerounais. Et à l‘heure où nous mettions sous presse, le Secrétaire général de la Fécafoot n’avait toujours pas vu son interdiction de quitter le territoire être levée. Les raisons du gouvernement camerounais seraient que le SG Fécafoot qui fait l’objet d’une enquête du Tribunal criminel spécial pourrait ne plus revenir au Cameroun si l’opportunité lui est donnée de quitter le territoire national.
La délégation constituée de Louis Paul Motaze, Adoum Garoua, Hon. Alioum Alhadji, Tombi à Roko Sidiki et un certain Ndongo du Premier ministère, doit quitter le Cameroun depuis lundi dernier et chaque jour qui passe, l’on nous annonce qu’elle quittera le pays dans la soirée. L’on continue d’attendre et personne ne peut dire quand ladite délégation quittera le pays, si jamais elle finit par le quitter un jour.

Joël Atanga

Populaires cette semaine

To Top