Features

Fête de la Jeunesse: Le pagne du cinquantenaire divise trois ministres

Fête-de-la-Jeunesse-pagne-cinquantenaire

Selon le journal Le Soir, «depuis une semaine Mounouna Foutsou, Ernest Ngalle Bibehe et Youssouf Adidja sont en brouille». A l’origine de la fâcherie, l’achat et le port du pagne du cinquantenaire de la fête de la jeunesse.

La position de Youssouf Adidja Alim Ministre de l’Education de Base (Minedub) sur l’achat et le port du pagne est claire.  Elle l’a notifiée dans un communiqué lu sur les antennes du poste national de la Cameroon radio television (CRTV), le weekend dernier. «A l’occasion de la 20e fête de la jeunesse le 11 février 2016, un pagne a été confectionné. Toutefois, l’acquisition de ce pagne n’est pas obligatoire. Les élèves qui ne pourront pas se le procurer défileront en uniforme scolaire habituel. Les responsables à différents niveaux sont en charge de la mise en œuvre de cette mesure». Une semaine avant Ernest Ngalle Bibéhé Ministre des Enseignements Secondaires a tenu informé les parents sur le fait que l’achat dudit pagne est facultatif. Tout comme le Minedub, il a précisé que les élèves sont autorisés à mettre leur tenue de classe habituelle le jour du défilé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le journal Le Soir édition du 29 janvier 2016 indique que du côté du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique, il est précisé que «la proposition de ces pagnes est une initiative de plusieurs jeunes réunis dans les associations de la jeunesse». Le souci de ces derniers est de rehausser l’éclat de la fête, qui se veut une célébration historique. Le journal écrit que «dans le programme national harmonisé élaboré par les responsables du ministère de la jeunesse et de l’éducation civique, il est mentionné que le pagne sera porté par les défilants et les encadreurs ce jour-là». Pourtant, Le Soir relève que, le document n’apporte aucune précision sur le «déroulement du défilé», ni sur «la disposition des enfants qui auront le pagne et ceux qui ne l’auront pas». C’est un trouble qui pour certains se justifie par le seul fait que le Minjec veuille «faire du commerce» dans cette histoire.

Voilà donc la situation dans laquelle se retrouvent trois ministres de la République. Le journal Le Soir la qualifie d’ «un choc d’opinions et de pouvoir qui se fait ressentir entre les positions de ces membres du gouvernement qui n’arrivent pas à s’accorder alors que la proposition relative à l’instauration de ce pagne a été faite en leur présence lors de la première réunion préparatoire». On attend jusqu’ici, que le Ministre de l’Enseignement Supérieur Jacques Fame Ndongo donne son point de vue sur cette question.

Pour les étudiants du côté de l’université de Yaoundé 1, le pagne coûte absolument cher. C’est à ce niveau que se trouve leur problème. En ce qui concerne le prix, il est à noter que ledit pagne coûte «6900 francs cfa pour 6 yards, 3450 francs cfa pour 3 yards».

Liliane J. Ndangue

Populaires cette semaine

To Top