Arts'Plastiques

Festi-Bikutsi 2014: Mbarga Soukouss en vedette

Festi-Bikutsi

La 16e édition  qui s’étale du 3 au 15 novembre prochain, a mis en vitrine lundi ce célèbre nom de ce rythme musical.

D’un ponte du bikutsi à un autre. Le Festi-Bikutsi, une fois devient coutume, rend hommage à un grand nom de ce rythme musical. C’est devenu la tradition. Et après Nkodo Si Tony l’an dernier, c’est à Mbarga Soukouss de porter la 16e édition du Festival international de musiques Bantu. L’as du « Long courrier » apporte dans son escarcelle expérience et touche de folie pour faire de ce Festi-Bikutsi 2014 un grand moment de musique. L’Association Afrique des Arts, aux commandes, prévoit d’aller voir… ailleurs. Pas complètement, car rassurez-vous, le festival se déroule bel et bien à Yaoundé du 3 au 15 novembre, mais le partenariat avec le Festival Africa Fête Itinérant (FAFI) basé à Dakar transfuse un style particulier à ce Festi-Bikutsi 16e du nom. 

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Aux artistes camerounais de renom, se grefferont des guests-stars annoncées comme Noumoucounda et Fou Malade du Sénégal, Sissime du Benin, Mario Conge, Blick Bassy, Adriano Tenoriod du groupe CAB (Caraïbes-Afrique-Brésil) et Joos de Marseille. Des ingrédients de sonorités bantu disséminés à travers le monde réunis à Yaoundé pour cuisiner le parfait bouillon culturel. Autre particularité cette année, la fête ne se cramponne pas au Camp Sonel à Essos cette année. Elle s’invite sur la scène de l’Institut Français du Cameroun, partenaire de l’organisation.

Le menu reste tout aussi varié. Une résidence de création est prévue du 3 au 12 novembre au Camp artistique de Lada. Egalement sur la liste des réjouissances, une mini-foire professionnelle à partir du 8 novembre et un concours « Prix Découverte Festi 2014 » dès le 10 novembre au Camp Sonel Essos, pour des artistes débutants, soumis au jugement d’un jury professionnel. De quoi encourager les talents et faire naître des vocations. Les inconditionnels du rythme bikutsi entreront dans le vif du sujet avec des spectacles les 5, 6 et 8 novembre à l’IFC et du 13 au 15 novembre au camp de base de l’événement à Essos. Deux semaines de dégustation musicale en vue.

© Monica NKODO| Cameroon Tribune

Populaires cette semaine

To Top