Features

Fécafoot : Tombi A Roko convoqué au Consupe

Fécafoot-Tombi-A-Roko-Sidiki-décisions

Selon plusieurs informations, Tombi A Roko le Secrétaire Général de la Fécafoot est convoqué ce mercredi 3 Décembre 2014 au Consupe pour répondre de plusieurs encaissements injustifiés.

Après le feuilleton « kafkaïen » qui a entouré les élections dans plusieurs régions où des échauffourées  ont été enregistrées, le Secrétaire General de la Fécafoot Tombi A Roko et ses alliés avaient poussé le bouchon assez loin jusqu’à affirmer à quelques heures des élections que rien ne pourrait empêcher la tenue de celles-ci. Aujourd’hui, au regard de ceci s’en suit, le gouvernement serait déterminé à reprendre la main dans la gestion saine du football.

Cette convocation qui subodore une traduction prochaine de Tombi A Roko devant le TCS, vient supplanter une procédure déjà pendante auprès de cette juridiction qui devrait dans les jours avenirs auditionner le SG Fécafoot. Comme avec l’affaire Iya Mohamed, Tombi A Roko paie ici les frais de sa malhonnêteté et de son orgueil.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour mieux comprendre cette convocation, notre source affirme qu’elle participe à une nouvelle routine de cette institution qui a déjà réussi à ce jour à récupérer plusieurs sommes soit indument perçues par quelques membres du Comité de Normalisation soit non justifiées par les personnes sensés les avoirs perçues. Cette source qui cite pour exemple M. N’Hanack Tonye qui vient de rembourser la somme de 15 millions Fcfa au trésor public qui lui était imputé par le Consupe suite à plusieurs missions injustifiées à la Fécafoot, ne donnerait pas cher l’avenir de Tombi A Roko qui serait maitre dans l’art du faux dans cette instance faitière du Football au regard des tripatouillages enregistrés dans plusieurs ligues départementales.

A part cela, le Consupe serait sur la trace des sommes perçues dans le cadre de la Coupe du Monde Brésil 2014 qui, selon les témoignages, auraient servi à convoyer au Brésil un « bétail  électoral» important constitué de plusieurs membres de ligues départementales acquis à la cause de Tombi A Roko. Si cette dernière information s’avère vraie, la contribution de l’Etat qui ne saurait être dépensée pour de telle chose serait assimilable à un détournement de denier public et les coupables inéluctablement seront traduis devant les juridictions compétentes.

Tombi A Roko serait-il au crépuscule de son règne ? Les jours suivants nous révèleront très certainement l’agenda caché des fins limiers du Consupe et du TCS. Just Wait and See

© Yannick Ebosse | camer.be

Populaires cette semaine

To Top