Features

Fecafoot: Tombi veut séduire le Gouvernement et le Comité national olympique

tombi_Fécafoot

Le nouveau président de l’instance s’est rendu hier 5 octobre 2015 au ministère des Sports et au Comité national olympique. Il l’avait promis dans son programme. S’il était élu, l’une de ses premières missions serait d’établir des rapports plus conviviaux entre la Fédération camerounaise de football et ses partenaires, notamment le Ministère des Sports et de l’Education physique (Minsep) et le Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc).

A peine porté à la tête de la Fécafoot Tombi A Roko Sidiki est passé de la parole aux actes. Hier lundi, 05 octobre 2015, l’ancien président de la ligue régionale du Littoral, en compagnie des membres de son équipe (Alioum Aladji, Pierre Batamack, Antoine Esomba Eyenga Etc.) s’est rendu tour à tour aux sièges du Minsep et du Cnosc à Yaoundé.

Un premier arrêt chez le nouveau patron des sports, Pierre Ismaël Bidoung Kpwatt, fraichement installé par le Premier Ministre. Et une seconde escale au siège du Cnosc pour la réception du nouveau bureau élu de la Fécafoot. Ici, Tombi s’est entretenu avec le président de cette instance, Hamad Kalkaba Malboum. Ce dernier qui a repris à son hôte, l’insigne du Comité.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une manière pour les deux institutions en froid depuis plus de 2 ans, d’enterrer la hache de guerre. Les différentes réactions étaient d’ailleurs portées vers l’apaisement. «Nous sommes une fédération sous le Comité olympique. Il est donc évident que nous allons respecter toutes les décisions qui seront prises par le Comité olympique», a indiqué Tombi A Roko.

Discours d’apaisement aussi chez le président du Cnosc : «je voudrais vous assurer de notre disponibilité à vous soutenir dans votre action», a dit le colonel d’armées à la retraite, précisant que la phase électorale était terminée. Une preuve que l’opération séduction initiée par le nouvel exécutif à la Fecafoot porte des fruits, du moins pour le moment. En sera-t-il ainsi jusqu’à la fin du mandat? Just Wait and See.

Jean-Marie Nkoussa

Populaires cette semaine

To Top