Features

Fécafoot : Tombi chez Kalkaba, Abdouraman doit-il s’en inquiéter ?

Tombi A Roko et Kalkaba Malboum devraient se rencontrer ce lundi, 05 octobre 2015. Le nouveau président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) et son homologue du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC) auront rendez-vous au cours de ce que le Comité d’urgence de la Fécafoot a appelé « une visite de courtoisie ». C’est une résolution qui a été prise au cours de la première réunion dudit Comité d’urgence vendredi, à Yaoundé.

Mission séduction (?)

Que va chercher Tombi A Roko chez Kalkaba Malboum ? Il n’est pas évident de connaitre les détails de la raison de cette visite programmée. Mais selon des sources camfoot, on peut parier que les membres du Comité d’urgence de la Fécafoot et leur hôte discuteront d’une part des récentes décisions de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du CNOSC dans les affaires opposant la Fédération camerounaise à Abdouraman Hamadou. « Le Comité d’Urgence a pris connaissance de l’extrait du plumitif de l’audience du 1er octobre 2015 de la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun, dans l’affaire Etoile Filante de Garoua c/Fédération camerounaise de football, et attend la notification de la sentence motivée de cette Chambre », indique l’une des résolutions de la première réunion du Comité d’urgence à Yaoundé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

D’autre part, les deux parties devraient également se pencher non seulement sur « comment rendre plus apaisées et amicales, les relations entre le Comité national olympique et la Fédération, parce qu’on a l’impression qu’il y a une sorte de conflits permanents entre les deux instances », mais aussi « sur la prochaine décision que devra rendre la Chambre de conciliation et d’arbitrage au sujet du nouveau recours de monsieur Abdouraman qui souhaite que le processus électoral ainsi achevé à la Fécafoot soit annulé », confie sous cape, une source à la Fécafoot. Selon une autre, la visite du Comité d’urgence de la Fécafoot au président du CNOSC viserait aussi à renforcer les liens entre eux, et surtout réaliser ensemble les conséquences qu’une annulation des élections pourrait avoir pour le Cameroun et son football. « Au niveau où on se trouve dit-il, ce serait une catastrophe. Il ne sera pas question de dire à monsieur Kalkaba de demandé aux membres de la Chambre de débouter monsieur Abdouraman, mais de dire le droit en tenant compte de tous les paramètres et des enjeux. Le Comité d’urgence est serein ».

Arthur Wandji pour Camfoot

 

Populaires cette semaine

To Top