Features

Fécafoot : Paul Biya confirme Tombi à Roko à la Fecafoot

Tombi-a-Roko-FIFA

Après le match Cameroun-Niger qu’il a vécu en posture de président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot), Tombi à Roko a assisté à la finale de la Coupe du Cameroun dans le fauteuil du président de l’instance faitière du football camerounais. Le président «contesté» par ses adversaires à l’élection du président de la Fécafoot, a pourtant été annoncé illégal, après le verdict de la Chambre de conciliation et d’arbitrage (Cca) du 12 novembre dernier, déclarant nulle le processus électoral qui a conduit à l’élection de l’ancien secrétaire général de l’instance.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une décision qui avait semé le doute dans les esprits. Jusqu’à l’entrée en scène de Pierre Ismaël Bidoung Mpkatt, le nouveau ministre des Sports et de l’éducation physique (Minsep) qui a à son tour annulé la décision de la Cca. Irritant Abdouraman Hamadou et ses compagnons, vainqueurs de la décision de la Cca.

A l’occasion de la finale de la Coupe du Cameroun 2015, le président contesté a bel et bien serré la main de Paul Biya, avant de le suivre dans la loge présidentielle pendant la rencontre. Au moment où le tri laissait sur le carreau beaucoup d’autres présidents de fédérations pour diverses raisons. Signe que Paul Biya que toutes les parties en conflit évoquent pour soutenir leurs positions. Tombi à Roko peut désormais se concentrer sur son mandat. L’un des plus difficiles.

© La Nouvelle Expression : Lindovi Ndjio

Populaires cette semaine

To Top