Features

Fécafoot: Les textes finalement adoptés

Fécafoot-FIFA

Sur les 99 membres qui ont répondu présent à l’assemblée générale extraordinaire consacrée à l’adoption des nouveaux statuts et code électoral de l’instance faîtière du football camerounais 97 se sont prononcés pour contre deux rejets seulement.

Les membres de l’assemblée générale issue des élections de 2009, à la Fédération camerounaise de Football (Fécafoot) étaient réunis en assemblée générale extraordinaire ce mercredi 05 août 2015 au matin à l’hôtel Mont Febe de Yaoundé. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour, à savoir : l’adoption des nouveaux statuts et code électoral réécrits par le Comité de Normalisation qui dirige l’instance faîtière du football national depuis plus de deux ans. Sur les 99 membres présents à cette réunion, 97 ont voté pour les nouveaux textes et deux seulement les ont rejetés.

Parmi les nouveautés majeures qu’induisent ces nouveaux statuts, l’on note que le comité exécutif sera désormais constitué de 18 membres au lieu des 15 initialement fixés. Parmi les trois qui ont été ajoutés, devra figurer un représentant des corps de métiers. Le secrétaire général de l’institution qui aura désormais l’intention de présenter sa candidature, devra déposer sa démission dès l’annonce de celle-ci. L’exécutif comprendra dorénavant quatre vice-présidents, répartis par zone. A savoir : un pour les régions du Littoral et du Sud-ouest, un pour les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest, un pour le Centre, le Sud et l’Est et un dernier pour les régions septentrionales que sont : l’Adamaoua, le Nord et l’Extrême Nord.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les textes, bien qu’adoptés ne semblent pas arranger tout le monde. Beaucoup estiment qu’il y reste beaucoup de choses à parfaire. C’est une instruction du Premier Ministre ayant rassemblé les différents protagonistes dans la lutte pour le contrôle de la Fécafoot, suite à la menace de suspension de la Fifa qui aurait amené les protestataires à faciliter le bon déroulement de ces travaux. C’est la troisième fois qu’une assemblée générale extraordinaire était convoquée par le Comité de Normalisation en vue d’adopter lesdits textes. Les résolutions issues des précédentes assises, le 23 août 2014 et le 02 juin 2015 ont été annulées par la Chambre de conciliation et d’arbitrage du Comité national olympique et sportif du Cameroun (CNOSC).

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top