Features

Fécafoot : Le Tribunal criminel spécial remet le passeport de Tombi à Roko

Fécafoot-Tombi-A-Roko-Sidiki-décisions

La Fifa aurait exigé la présence du secrétaire général de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot) dans la délégation gouvernementale qui se rend en principe ce jour en Suisse pour trouver des solutions à la crise qui mine le football camerounais.

Tombi à Roko peut de nouveau quitter le Cameroun.  Le passeport du secrétaire général  de la Fédération camerounaise de football saisi le 19 janvier 2015 à l’aéroport international de Douala, lui a été rendu par le Tribunal criminel spécial (Tcs)qui enquête sur lui.  Le quotidien La Nouvelle Expression qui donne cette information dans son édition de ce 16 mars 2015. Le journal de Séverin Tchounkeu écrit : « Alors que l’étape de l’instruction est encore en cours, le Tcs a été en fin de semaine dernière, contraint par les pouvoirs publics de restituer à l’accusé, son document de voyage ».  Notre confrère s’appuie sur les propos d’une source, contactée au ministère des sports et de l’éducation physique. Celle-ci indique que « le gouvernement camerounais et la Fifa doivent tenir une réunion à Zurich au siège de la Fifa, dans les jours qui suivent afin de trouver une solution à la crise du football camerounais.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La Fifa a exigé que le secrétaire général de la Fécafoot qui gère cette fédération au quotidien sur le plan administratif, soit de cette délégation. Le gouvernement n’avait pas le choix que de demander au TCS de remettre le passeport de Tombi. Ça été fait sur haute instruction du Premier ministre ». Diverses sources annoncent le départ de la délégation du Cameroun au siège de  la Fifa, à Zurich, en Suisse, pour ce lundi. La Nouvelle Expression écrit qu’elle pourrait être conduite par le secrétaire général des services du Premier Ministre, Louis Paul Motazé. Pour mémoire Tombi à Roko a vu son passeport confisqué à l’aéroport international de Douala après avoir été débarqué de force d’un avion alors en partance pour la Guinée Equatoriale. Les envoyés du procureur du Tribunal criminel spécial lui avaient dit qu’il était sous contrôle judiciaire.

Robert NDONKOU

Populaires cette semaine

To Top