Features

Fécacyclisme: La sérénité retrouvée

Fécacyclisme-larrivée-du-tour-cyclite-Cameroun

Un point de presse donné hier à Yaoundé par le président de la fédération pour faire le point sur le climat au sein de l’association. Le calme semble revenu à la Fédération camerounaise de cyclisme (Fécacyclisme), après de nombreuses affaires judiciaires. En effet, selon le président de la Fécacyclisme, Honoré Yossi, toutes les requêtes de tiers à l’encontre de la fédération, visant notamment à invalider l’Assemblée générale élective du 29 novembre 2014 ou les résolutions de l’Ag du 5 juillet 2014 ont été rejetées par le Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc). Affirmation faite lors d’un point de presse hier à Yaoundé.

Cette page étant par conséquent tournée, la Fécacyclisme peut sereinement dérouler son programme d’activités de l’année. Sur le plan sportif, la première course est un prologue nocturne organisé le 9 mai 2015 à Yaoundé. Baptisée « Kermesse d’Ongola », la course se tiendra sur une distance de 1,2 km sur le boulevard de Mvog-Ada, entre les lieux dits « Impôt » et « bar Tkc ». Au cours de cette compétition, plusieurs types de courses seront organisées : le contre la montre par élimination, la poursuite individuelle, la poursuite par équipes, la poursuite « à l’Italienne », la course individuelle aux points, etc. « Il s’agit d’amener le cyclisme vers la population et créer une osmose avec elle. Nous avons constaté que l’engouement populaire autour de la discipline a quelque peu baissé. Toutes les conditions sécuritaires ont été prises pour que tout se passe bien », déclare Honoré Yossi. La fédération compte organiser trois autres courses nationales dans l’année, ainsi que le championnat de la discipline. Sur le plan international, la Fécacyclisme ambitionne de participer aux Jeux africains à Brazzaville (Congo), et aux Tours de Côte d’Ivoire, du Rwanda et du Faso.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Par ailleurs, lors d’une réunion du bureau exécutif, le 28 avril 2015 à Yaoundé, les premiers contours de la 13e édition du Tour du Cameroun ont été examinés. Le parcours a été rendu public hier. L’épreuve, qui se tiendra du 12 au 20 mars 2016, comprendra huit étapes : Ayos- Yaoundé ; Pouma- Kribi ; Kribi- Douala ; Douala- Douala (critérium dans les artères de la ville) ; Douala- Kumba ; Mbanga- Bafang ; Bafoussam- Dschang- Bafoussam ; Bayomen (entre Ndikiniméki et Bafia)-Yaoundé. Cependant, même si cette année la fédération enregistre une augmentation de ses licenciés (250 pour l’instant), elle regrette le manque de vitalité des ligues régionales. « Seulement cinq ligues nous ont fait parvenir leurs programmes d’activités. Elles doivent pourtant organiser au moins trois courses par an. Certaines ne comptent même pas de licenciés », constate avec regret Bruno Eloumou, secrétaire général de la Fécacyclisme.

Steve LIBAM

Populaires cette semaine

To Top