Features

Facebook veut lancer un satellite qui couvrira l’Afrique subsaharienne

facebook-eutelsat-internet-haut-debit

Les surfeurs de l’Afrique subsaharienne bénéficieront d’une connexion haut débit, surtout sur leurs smartphones. Facebook s’associe à Eutelsat pour fournir un accès Internet aux populations de l’Afrique subsaharienne déjà familiarisées avec la téléphonie mobile. C’est une initiative qui diffère cependant de celle de Google et SpaceX puisque Facebook et Eutelsat utiliseront un seul satellite et ne couvriront qu’une seule région du globe, l’Afrique subsaharienne.

Le satellite Israélien choisi, Amos-6, sera lancé à la mi-2016 pour un coût total de 95 millions de dollars. Facebook vise par ce projet, à étendre les zones de couverture de son réseau social en facilitant son accès via la téléphonie mobile. Facebook, qui fait le plein d’abonnés dans les pays industrialisés, cherche de nouveaux relais de croissance. Qu’il s’agisse de progression du chiffre d’affaires, des bénéfices ou du nombre d’utilisateurs, cette progression n’est plus suffisamment attrayante. Facebook scrute donc vers les régions et pays du globe ayant un très mauvais accès Internet et une forte densité de population.
Selon le rapport mondial sur les technologies de l’information du Forum Economique Mondial (WEF), publié en avril 2015, les pays d’Afrique subsaharienne sont ceux qui souffrent le plus de la fracture numérique. Internet via l’espace est l’une des modalités envisagées pour donner accès à internet au plus grand nombre dans les zones délaissées par le progrès technologique.

Populaires cette semaine

To Top