Features

Extrême-Nord: Les coupures répétitives d’électricité suscitent la colère des autorités

midjiyawa_bakary_gouv_Extrême-Nord_Maroua_Boko_Haram

Le gouverneur de cette région du pays, Midjiyawa Bakary avait pourtant appelé les responsables d’Eneo Cameroun à éviter au maximum les coupures d’électricité dans son territoire de commandement au moment où sévit la menace Boko Haram.

Au lendemain des attentats suicides commis dans la région de l’ Extrême-Nord, le gouverneur Midjiyawa Bakary avait instruit à Eneo, le concessionnaire du service public d’électricité au Cameroun de tout faire pour éviter les coupures récurrentes d’énergie électrique dans cette région qui subit les menaces de Boko Haram. La mise en garde du patron de la région a visiblement laissé de marbre les responsables de cette société puisque plusieurs localités de cette partie du pays restent plongées dans le noir depuis plusieurs mois. « Maga a déjà amorcé le troisième mois (sous les coupures d’électricité). Nous l’avons répercuté à la hiérarchie, l’économie au niveau de l’arrondissement de Maga est paralysée. Nous vivons un peu cette situation d’insécurité et la situation est aggravée par ce sevrage en énergie électrique », a indiqué Abdoulaye Oumarou,  sous-préfet de Maga au micro du poste national de la Crtv, ce mercredi 19 août 2015.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le centre de diffusion FMTV de la Cameroon radio and television (Crtv), situé à Mora dans le Département du Mayo Sava est, apprend-on plongé dans le noir depuis le mois de juillet, suite à la panne d’un transformateur. Conséquence, le signal de la télévision nationale n’est plus reçu dans plusieurs foyers. Les coupures n’épargnent pas certains quartiers de Maroua, la capitale de l’ Extrême-Nord. Contactés, les responsables d’Eneo n’ont pas souhaité s’exprimer sur cette situation. Ils auront certainement des explications à donner au très dynamique gouverneur de la Région de l’ Extrême-Nord qui multiplie les mesures sécuritaires face à la menace Boko Haram.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top