Features

Extrême-nord: Mort du Commandant du secteur militaire N°4

Cameroun-L'armée-boko-haram-commandant-soldats-Maga

Le Colonel Maurice MBAÏ TOUNDAM, Commandant du secteur militaire numéro 4 est décédé le vendredi 12 septembre 2014 «des suites de courte maladie» précise un communiqué du Ministre délégué à la Présidence de la République chargé de la défense. A en croire nos sources au sein de l’armée camerounaise, l’officier supérieur a été transféré en début de semaine en situation d’urgence de Maroua, chef lieu de la région de l’Extrême-Nord pour Yaoundé. Il a rendu l’âme alors qu’il était sous soins intensifs dans la capitale politique.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La quarantaine bien sonnée, Maurice MBAÏ TOUNDAM s’était vu confier le 4e secteur militaire (SM4) à la faveur des textes du chef de l’Etat réorganisant le dispositif militaire au Cameroun. Dans cette réforme, il est écrit que le commandant d’un secteur militaire (comme Maurice MBAÏ TOUNDAM), est chargé de la discipline générale des personnels militaires et civils du secteur, de l’organisation matérielle des opérations de recrutement des personnels et en liaison avec la légion de gendarmerie, du suivi de la mobilisation des réserves, du recueil de la centralisation et de la diffusion des renseignements militaires et des renseignements de défense. En outre, le commandant d’un secteur militaire par délégation du commandant de la région militaire interarmées, assure le contrôle, la surveillance et la protection des organismes, des établissements, des ateliers des magasins, des dépôts et des infrastructures militaires ministériels communs ou spécialisés implantés dans le secteur est placé sous sa responsabilité. Le Colonel Maurice MBAÏ TOUNDAM n’a assuré cette nouvelle charge que pendant un mois avant que la mort ne l’arrache aux siens.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top