Features

Extrême-Nord: le maire de Fotokol porté disparu depuis trois jours

Fotokol-lamido-Cameroun

Parmi les thèses contradictoires évoquées par des sources officielles figure l’arrestation de Mahamat Moussa maire de Fotokol sur fond d’implication dans une affaire avec Boko Haram

Le maire de la localité de Fotokol, dans la région de l’Extrême-Nord du Cameroun, frontalière avec le Nigéria, est porté disparu depuis jeudi soir en raison de son arrestation sur fond d’implication avec Boko Haram selon certaines autorités camerounaises, alors que d’autres ont simplement constaté la disparition du responsable local.

«J’ai appris la nouvelle comme tout le monde. Le maire de Fotokol, Mahamat Moussa, aurait été arrêté. Il serait impliqué dans une affaire avec Boko Haram», a indiqué, dimanche à Anadolu, Moussa, sous-préfet de l’arrondissement de Kousséri, également dans l’Extrême-Nord du Cameroun.

«Le maire de Fotokol a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi 26 septembre avec huit autres personnes», a renchérit un fonctionnaire en service à Fotokol sous le couvert de l’anonymat. D’après ce fonctionnaire, les forces de l’ordre auraient découvert un lien entre Mahamat Moussa, maire de Fotokol, et Abakar Ali, le présumé chef local de Boko Haram arrêté à Kousseri.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Une autre source à Kousseri (ville où le maire a une résidence), membre du parti au pouvoir, parti du maire, affirme, également sous le couvert de l’anonymat, que Moussa » se trouve déjà à Yaoundé, où il est entendu ».Cette disparition intervient moins d’une semaine après l’arrestation de trois responsables locaux d’une cellule de Boko Haram, dont Abakar Ali, à Kousseri, une ville de la région de l’Extrême-Nord frontalière avec le Nigéria, selon des sources policières en service dans la ville de Kousseri.

Le sous-préfet de Fotokol n’a pas souhaité confirmé la thèse de l’arrestation. Dans une déclaration à Anadolu, Hayatou Oumarou a simplement informé que le maire de son « territoire de compétence » n’est pas dans la localité.

«Au moment où vous me parlez, le maire de Fotokol n’est pas dans sa mairie. Mais je ne sais pas s’il a été arrêté ou pas. Ma hiérarchie ne m’a pas encore confirmé l’information. Je ne suis au courant de rien pour l’instant», a déclaré Oumarou.

Le premier adjoint préfectoral du département de l’Extrême-Nord, Logone et Chari, dont le chef-lieu est Kousséri a, pour sa part, nié la thèse de l’arrestation.

« Je ne sais pas où se trouve le maire de Fotokol. Mais, il n’a pas été arrêté » a déclaré Yebga Mathieu à Anadolu, confirmant la disparition de Mahamat Moussa.

Pado Chemie, AA

Populaires cette semaine

To Top