Features

Extrême-Nord: Voici l’arsenal de guerre saisi à Kousséri

armes-de-guerre-saisies-douane-camerounaise-France

L’impressionnante arsenal de guerre découverte dans une villa est constituée notamment de roquettes, lance-roquettes et plus de 6 000 munitions…

L’on en sait un peu plus sur l’inventaire du stock d’armes saisi à Kousséri.  Il s’agit de 05 mitraillettes, 14 fusils éclairants, 24 roquettes, 04 lance-roquettes, 06 armes de gros calibre de type kalachnikovs, 60 chargeurs Kalachnikovs vides, 04 pistolets automatiques (Pa), plus de 500 minutions de 9 mm, 469 munitions de 12,7mm, 4 454 munitions de 7,62 mm, 1 491 munitions de 5,56 mm, 822 munitions de 7,62 mm, 06 grenades à fusil, 28 chargeurs lance-roquette, un chargeur Fal. D’autres matériels à l’instar des tenailles, pinces et armes blanches sont à additionner à cette liste.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au cours de l’opération ayant abouti à l’interpellation des locataires de la villa située au quartier Kodogo III, les forces de l’ordre ont mis la main sur leurs cartes nationales d’identité (camerounaise) et des passeports nigérians. Les trois membres de la secte islamiste Boko Haram vivaient cachés à Kousséri où ils servaient sans doute de relais. Abakar Ali, alias Moustapha Oumar présenté comme le principal gourou des jihadistes dans la ville de Kousseri a fait des révélations troublantes aux éléments des forces sécurité.

C’est grâce aux renseignements fournis par la population que cette prise a été rendue possible. L’enquête suivie à la loupe au sommet de l’Etat suit son cours. La traque d’autres suspects présumés se poursuit à l’Extrême-Nord.

Salomon KANKILI | Le Messager

Populaires cette semaine

To Top