Mboa'Actu

Explosion d`une mine de Boko Haram, mort de 2 militaires camerounais

Cameroun-L'armée-boko-haram-commandant-soldats-Maga

La guerre que le Cameroun mène contre Boko Haram a encore fait des victimes ce mercredi 25 février 2015. Deux morts et sept blessés graves, tous des soldats camerounais du Bataillon d’intervention rapide (Bir). Les corps et les blessés sont en ce moment dans un avion qui est parti de Maroua à destination de Yaoundé.

Joint au téléphone par Cameroon-Info.Net, un militaire au front, a bien voulu nous relater les circonstances dans lesquelles ses frères d’armes se sont inscrits parmi les victimes de Boko Haram, la secte islamiste d’origine nigériane qui sème la terreur dans la Region de l’Extreme-Nord:

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Nous avons reçu l’information que Boko Haram allait attaquer à Amchidé. On a décidé de contre attaquer en partant de Mora pour Amchidé. Il se trouve que l’ennemi avait piégé le chemin en plantant une grenade. La voiture du Bir qui est partie de Mora, a roulé sur la grenade et a explosé» a expliqué notre source avant d’enchaîner sur le bilan. «La voiture dans laquelle les victimes se trouvaient, transporte souvent quatre personnes derrière et deux devant. Pour cette opération, il y avait huit soldats derrière et deux devant. Les deux de devant sont décédées à savoir le chauffeur et le capitaine Elvis Mbene Matute. Parmi ceux qui étaient derrière il y a eu sept blessés et un qui est sorti saint et sauf» précise notre source.

Ce drame survient certes dans la région de l’Extrême-Nord, mais très loin de Fotokol, la ville qui essuie régulièrement les attaques des terroristes de Boko Haram.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top