Culture'Urbaine

Erick Bwambi : « Longuè Longuè ne sera pas au Cameroun ce samedi »

Longue_Longue_ marche_patriotique

[do_widget id=text-8]

Un message attribué à Longuè Longuè sur la toile, annonçait le transfèrement vers le Cameroun (à la prison Centrale de New Bell) de l’artiste camerounais détenu en France, ce samedi 27 septembre 2014. «Merci à tous ceux qui m’ont soutenu jusqu’ici de près ou de loin. Si tout se passe comme prévu, mon transfert pour le Cameroun sera effectif Samedi (le 27 septembre 2014, ndlr) », pouvait-on y lire. Dans la suite du texte de trois lignes, le musicien camerounais devenu célèbre depuis la sortie de son premier album «Ayo Africa» en 2001, sollicitait le soutien de ses fans pour accomplir ce retour au bercail. «Une quête est ouverte à cet effet (son transfert pour le Cameroun, ndlr) pour ceux qui sont intéressés, INBOX. Merci à tous mes fans», poursuivait-il. Ce post venait-il réellement de Simon Longkana Agno ?

Non, croit savoir J. Remy Ngono. Dans un Communiqué de presse rendu public ce jeudi 25 septembre 2014, le journaliste camerounais qui se présente comme «le manager légal» de l’artiste camerounais en disgrâce à la Prison de Liancourt dément un éventuel transfèrement de l’auteur de «Kirikou» vers le Cameroun. Il dénonce «des usurpateurs et des escrocs tapis dans l’ombre» qui «demandent de l’aide au nom de LONGUE LONGUE sous prétexte qu’il va vivre à la prison de NEW-BELL.» «Ne tombez pas dans ce sac à farces et attrapes! » Prévient l’ancien journaliste de Radio Tiemeni Siantou. Cette sortie du «Porte parole» de Longue Longue a été appuyée par une mise au point d’Erick Bwambi, un évènementiel camerounais résidant en France et visiblement proche de l’ancien lauréat du Concours National de la Chanson Mützig, sur les ondes de Radio Equinoxe. «Longuè Longuè ne sera pas au Cameroun ce samedi comme annoncé partout», a-t-il indiqué. A l’en croire, les fans de l’artiste camerounais ne sauraient le voir retourner avant mars 2015.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Dans un courrier daté du 27 décembre (2013, ndlr), il est mentionné que la demande de Longue Longue ne sera accomplie que lorsque toutes les diligences entre les deux pays seront accomplies, ce qui n’est pas le cas. Le 13 février 2014, un autre courrier qui a été envoyé à Longue Longue en prison explique que les modalités des accords conjoints entre les autorités françaises et camerounaises n’ont pas été acceptées par les autorités camerounaises, raison pour laquelle, pour le moment, le dossier de transfèrement est bloqué… je tiens à préciser que Longue Longue pour le Cameroun, jusqu’à au moins mars 2015, ce n’est pas possible » ajoute notre interlocuteur qui dément aussi l’organisation d’une quête au sein du Comité de Soutien à Longue Longue en vue de son retour au pays.
En 2011, Longuè Longuè a été condamné en France à huit ans d’emprisonnement ferme pour «viol sur mineure». Depuis l’année dernière, l’artiste qui continue de clamer son innocence manifeste la volonté de venir purger le reste de sa peine à la Prison Centrale de Douala.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top