Features

Entrée réussie pour les Lions aux Eliminatoires CAN 2015

Lions-Cameroun-prime-CAN-2017-football-Africa cup-of-Nations

Le Cameroun a lancé sa compétition avec une victoire convaincante (0-2) sur la RDC samedi à Lubumbashi.

C’était un test. Le tout premier après les bouleversements observés au sein de la tanière des lions indomptables ces dernières semaines. Le moins qu’on puisse dire, c’est que les Lions indomptables ont relevé le défi haut la main. Dans un contexte de reconstruction, personne n’attendait vraiment une victoire. Mais les supporters camerounais y ont eu droit, avec la manière qui plus est.

Samedi à Lubumbashi, les Lions indomptables ont parfaitement lancé leur campagne de qualification pour la Coupe d’Afrique des nations 2015 face à la RDC. Un succès net, 0-2, permet en effet aux poulains de Volker Finke, de prendre la tête du groupe D alors que la Côte d’Ivoire est difficilement venue à bout de la Sierra Leone (2-1).

Outre le score, l’élément le plus frappant reste le Onze entrant. Le sélectionneur national avait prédit une coupure nette et il a tenu parole. Tenez, dans les goals, Fabrice Ondoua, 19 ans, a été préféré à Guy Roland Ndy Assembe. En défense centrale, on a eu droit à une association Nicolas Nkoulou-Stéphane Mbia. En milieux relayeurs, Georges Mandjeck et Enoh Eyong tandis que Clinton Njie offrait un trio offensif inédit avec Choupo-Moukandjo. Vincent Aboubakar lui était en pointe. Volker Finke a donc délaissé l’habituel 4-4-3 pour un audacieux 4-5-1. Un visage résolument porté vers l’avant donc.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Sans avoir fait un match parfait, loin de là, les Lions ont montré des signes encourageants. D’abord au niveau du collectif avec des joueurs au service de l’équipe et un équilibre réussi entre anciens et nouveaux. Qui pourrait croire que ce groupe là se connaît depuis une semaine seulement ? Au niveau de l’état d’esprit, on a également vu des joueurs déterminés et concentrés, capables de faire le dos rond quand la pression adverse se faisait sentir, attendant patiemment que l’orage passe. Et les buteurs alors ? Clinton Njie, dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, prend à défaut Robert Kidiaba, le gardien du Tout-puissant Mazembe, pour inscrire son premier but avec le Cameroun. A la 81e minute, Vincent Aboubakar sale l’addition à la suite d’une belle action collective.

Difficile de faire mieux pour une rentrée, même s’il n’est pas question de céder à euphorie. Les Lions indomptables, de retour à Yaoundé dans la nuit de samedi à dimanche, n’ont pas le temps de savourer leur succès. Il faut déjà penser au prochain adversaire ce mercredi à Yaoundé. La Côte d’Ivoire sera en effet d’un tout autre calibre.

© Cameroon Tribune : Josiane R. MATIA

Populaires cette semaine

To Top