Features

Energie: Face aux délestages persistants, des promoteurs britanniques prônent des moteurs à gaz naturel révolutionnaires

Modèle-de-Moteur-à-gaz-Jenbacher
Coïncidence ou pas, la vague de délestages qui frappe les localités camerounaises depuis quelques jours survient en même temps qu’une offensive de Clarke Energy qui propose l’usage des moteurs à gaz Jenbacher conçus par l’américain General Electric (GE). Dans un communiqué daté du 29 février 2016, la division Distributed Power de General Electric annonce en effet que la société britannique Clarke Energy est le nouveau distributeur agréé des moteurs à gaz Jenbacher de GE au Cameroun.

Dans un contexte où nombre de propriétaires d’usines ont d’abord opté pour des générateurs diesel afin de produire de l’énergie sur place, détaille ledit communiqué, il s’est avéré plus judicieux de remplacer les moteurs diesel par des moteurs alternatifs à gaz, ce qui prouve la faisabilité de la production alimentée au gaz naturel au Cameroun. C’est là qu’interviennent les moteurs à gaz Jenbacher de GE, dont la Société Camerounaise de Transformation du Blé S.A (SCTB), basée à Douala, aura la primeur des premières installations en terre camerounaise.

Le moteur Jenbacher remplacera les générateurs à gaz loués sur place, ce qui offrira ainsi à la SCTB une solution à la fois permanente et plus efficiente. En accroissant le taux d’efficacité de la production d’énergie à partir du gaz et en réduisant la consommation de diesel, la SCTB parviendra également à réduire les émissions de carbone de son usine. Le système devrait être mis en service au deuxième semestre 2016.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour Grégoire Fofou, chef de projet à la SCTB, «le passage d’une centrale électrique louée à une installation permanente fondée sur la technologie de moteur à gaz Jenbacher de GE fournie par Clarke Energy nous permettra d’économiser 200 000 dollars américains (environ 100 millions FCFA) sur les frais de carburant».

Ali Hjaiej, directeur de Développement Afrique de Clarke Energy ajoute: «la technologie des moteurs à gaz de GE a fait ses preuves comme une solution technique et commerciale intéressante pour le Cameroun. Cette installation sera notre première au Cameroun et commencera immédiatement à générer des économies de coûts et de l’énergie fiable au profit de notre client, la SCTB».

Pour sa part, Oluwatoyin Abegunde, responsable de la région sub-saharienne pour la division Distributed Power de GE, voit plus large: «ce projet fait preuve que la technologie de GE est en mesure de subvenir aux besoins du Cameroun en matière d’une alimentation plus durable en électricité».

Selon le même communiqué, Clarke Energy est déjà représentée dans 170 pays à travers le monde, où il propose une assistance complète pour plus de 36 000 moteurs à gaz. Une conférence de presse est prévue dans les tous prochains jours dans l’optique d’éclairer davantage l’opinion et les opérateurs économiques sur les opportunités qu’offre cette technologie.

Onana N. Aaron

 

Populaires cette semaine

To Top