Actu'Décalée

En voulant abattre des singes, il tire accidentellement sur ses filles

Arme traditionnel
Les deux victimes grièvement blessées ont été admises en soins intensifs aux urgences de l’hôpital régional de Ngaoundéré depuis ce mercredi 5 août 2015.

A l’hôpital régional de Ngaoundéré où elles ont été conduites d’urgence, les deux sœurs âgées respectivement de 2,5 ans et 4 ans sont mal en point, mais les médecins sont confiants en dépit des résultats des premiers examens réalisés. L’aînée par exemple présente, d’après le Dr Ngaroua, chirurgien, quatre chevrotines dans le crâne, sur un total de 12 au départ, 8 ayant été enlevés au moment du passage des reporters de Crtv Adamaoua dans cette formation sanitaire. Quant à la benjamine de la famille âgée de deux ans et demi, elle est blessée au niveau du visage, mais aucun organe vital n’a été atteint.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

D’après Crtv Adamaoua qui rapporte les faits, le malheureux évènement s’est produit dans la localité de Mangon sur la route de Koyoli où le chef de famille vit dans une maison entourée de champs. C’est par soucis d’en finir une bonne fois pour toute avec les singes qui depuis des mois saccagent ses cultures que ce père de famille s’est muni de son arme pour abattre les primates. Mais par inadvertance, les projectiles sortis du fusil de fabrication artisanale toucheront ses deux filles, immédiatement conduites à l’hôpital régional de Ngaoundéré.

Patrick Dongo

Populaires cette semaine

To Top