Economie

Emprunt Obligataire: Alamine Mey donne des éclaircissements

Minfi-Ousmane-Alamine-Mey-ministre-emprunt-cameroun-recettes-banques

Le Ministre des Finances,  qu’accompagnait le Directeur Général de la SCB-CAMEROUN était face à la presse hier, Mardi 16 Décembre 2014 au Hilton Hôtel de Yaoundé

Depuis le 24 Novembre 2014 (et ce jusqu’au 23 Cécembre prochain), l’Etat du Cameroun veut  lever la rondelette somme de 150 milliards de FCFA sur les marchés financiers par le truchement de l’ emprunt obligataire. Après l’expérience de 2010 d’un montant de 200 milliards de FCFA, suivie par celle de 2013 d’une enveloppe de 80 milliards de FCFA, les fonds  recherchés dans le cadre de l’emprunt obligataire en cours,  seront destinés pour plus de 63 milliards de FCFA, au financement de la construction ou à la réhabilitation des infrastructures routières.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les montants de 40,8 milliards et 27 milliards de FCFA seront respectivement affectés aux projets énergétiques et portuaires. Quant à  la restructuration de cinq entreprises publiques, Alamine Ousmane Mey a allégué dans son propos liminaire fort illustratif que 21 milliards de FCFA leur seront alloués. La note d’information du gouvernement publiée à ce sujet,  précise que la Camair Co devrait s’en tirer avec une  enveloppe de 3 milliards de francs Cfa, pendant que la Cotonnière industrielle du Cameroun (Cicam) recevrait 2,04 milliards de francs Cfa. Dans le même sillage, Le Parc national du matériel de génie-civil (Matgénie) aurait un peu plus de 2,5 milliards, quasiment le même montant que  EDC (2,5 milliards), alors que 11 milliards de FCFA seront attribués à la  CAMWATER.

© Yves Junior NGANGUE |CNI

Populaires cette semaine

To Top