Mboa'Actu

Emballages non biodégradables : la répression continue

emballages-plastiques-plasturgie-camer24

Les textes interdisant l’utilisation des emballages plastiques de moins de 61 microns au Cameroun sont entrés en vigueur depuis le 24 avril 2014. Un an déjà que la lutte se poursuit pour éliminer ces emballages considérés comme dangereux pour la santé humaine, animale et végétale.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Après la phase de sensibilisation, les actions de répression (qui se poursuivent) ont permis de saisir plus de 400 tonnes d’emballages hors norme au 31 décembre 2014. Alors que les professionnels de la plasturgie craignent pour le sort de leur filière, du côté du ministère de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded), le souci premier reste la préservation d’un environnement sain et durable pour les Camerounais. Dans l’interview qui suit, Hele Pierre, ministre de l’Environnement, de la Protection de la Nature et du Développement durable, fait le point sur les actions en cours pour éradiquer totalement les plastiques de moins de 61 microns, les résultats déjà obtenus et l’avenir des emballages plastiques au Cameroun.

J.T.

Josiane TCHAKOUNTE

Populaires cette semaine

To Top