Features

Lions indomptables: Le sélectionneur Hugo Broos confiant après le tirage au sort des éliminatoires pour la Coupe du Monde 2018

hugo_broos_Coupe
Pour lui, le Cameroun a toutes les chances de se qualifier pour la compétition qui se jouera en Russie. Depuis le week-end dernier, le Cameroun est fixé sur ses adversaires lors du dernier tour qualificatif de la Coupe du Monde Russie 2018. Les Lions indomptables ont hérité du groupe le plus difficile avec l’Algérie, le Nigéria et la Zambie. Un tirage jugé «difficile» par le sélectionneur national du Cameroun, Hugo Broos, qui a assisté au tirage au sort en Égypte.

Pourtant, Hugo Bross se montre optimiste quant aux chances de qualification du Cameroun. Dans une interview accordée au quotidien national Cameroon Tribune, l’entraineur belge explique que «chacune des équipes est à craindre, car tout le monde veut se qualifier pour la Coupe du Monde.  On se retrouve avec l’Algérie, qui est actuellement considérée comme la meilleure équipe du continent. On sait aussi que, contre le Nigéria, ce sera un véritable combat physique. Toutes ces équipes, même la Zambie, sont redoutables. Mais tout le monde a sa chance. Nous croyons en nous, surtout que l’équipe présente une marge de progression ces derniers temps».

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Quant au match de la première journée contre l’Algérie, très redoutée dans ce groupe B, Hugo Broos pense que la pression ne sera pas du côté des Lions indomptables. «Je suis satisfait de l’ordre des rencontres puisqu’on se déplacera pour l’Algérie et le Nigéria. Cela nous permettra de nous réajuster si nécessaire à domicile. Mais pour la première rencontre contre les fennecs, je pense que la pression ne sera pas dans notre camp. L’Algérie sait qu’elle ne peut pas se permettre de perdre des points chez elles, surtout face à un concurrent direct comme nous. C’est à nous d’exploiter cet avantage pour faire un bon résultat. De toutes les façons, nous devons être au mieux de notre forme face à chacun de nos adversaires, surtout mentalement», explique-t-il.

Pour les deux grandes échéances qui attendent le Cameroun, à savoir les éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018 et la Coupe d’Afrique des Nations 2017, «nous sommes en quête des meilleurs joueurs, que ce soit à l’étranger ou sur place. Le plus urgent est d’avoir un solide noyau sur lequel s’appuyer», conclut Hugo Broos.

Aaron ONANA N.

Populaires cette semaine

To Top