Economie

Economie: les tracteurs remis aux producteurs

Tracteurs-Cameroun

C’est dans cette optique que le groupe français Somdiaa, une des plus grandes entreprises agroalimentaires au monde, axée sur la culture de la canne à sucre a récemment livré douze tracteurs PUMA 225 CVT et une récolteuse de canne à sucre Austoft 8800 sa filiale Sosucam (Société Sucrière de Cameroun).

«Les tracteurs PUMA 225 CVT et la récolteuse de canne à sucre Austoft répondaient précisément aux exigences imposées par notre projet d’agriculture de précision», affirme Arnaud Marrier d`Unienville, directeur Technique du Machinisme Agricole du Groupe Somdiaa. «Ces machines sont très simples à utiliser et réduisent les erreurs humaines au maximum, avec pour résultat la préservation de notre investissement et une réduction des temps d`immobilisation».

Ce tracteur, réputé pour sa fiabilité et sa robustesse, maintient toujours un rapport très élevé de la transmission mécanique, afin d`en maximiser la rentabilité grâce à sa boîte 4 vitesses. Et à propos de la récolteuse de canne à sucre, il insiste sur la grande capacité et sur la performance de l`équipement,tout autant que sur le confort de la cabine, qui adoucit les longues heures de travail, sachant que ces machines sont capables de récolter 28 à 48 tonnes/heure.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

CIN a ainsi appris qu’à la Sosucam, les tracteurs Puma, équipés du système de guidage par GPS (RTK), s`attèlent à différentes tâches, qui s`étendent de la préparation du sol à la récolte. De manière plus technique, L’angle de coupe peut être réglé de 12,5 à 17,5°. En moyenne, le système AutoTracker permet une réduction de 27,2 % de la quantité de racines arrachées du sol, une baisse de 28,3 % des plants endommagés en bout de rang, ainsi qu’une réduction de 62,9 % des pertes de cannes générales.

Toute chose qui ajoute aux signaux optimistes pour l’agroalimentaire au Cameroun en 2016, à la suite d’une cérémonie de remise de médailles organisées en octobre dernier à Douala. En effet, au cours de cette cérémonie, il fut annoncé qu’à l’horizon 2017, l’entreprise le Grand Moulin du Cameroun (SGMC), filiale du Groupe français SOMDIAA souhaite atteindre un volume annuel de production de 135 000 tonnes. Avec à la clé la création d’une école de Boulangerie.

Camerounlink

Populaires cette semaine

To Top