Features

Ebolowa : Comment peut-on arriver a une telle extrémité ?

fonction-publique-Ebolowa - Cameroun-élève

La scène se déroule à Ebolowa . Jeudi, 26 février 2015. Une dame, gardienne de prison en service à la prison centrale d’Ebolowa, se rend à la division régionale de la police judiciaire du Sud, se plaindre de ce que son beau-frère, qui venait de séjourner chez elle, a dérobé sa carte bancaire.

Il est ensuite allé toucher son salaire du mois de février dans une banque. La plaignante s’en est d’abord ouverte à son mari qui a privilégié le dialogue et l’arrangement en famille, mais la gardienne de prison ne décolère pas.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Bien que son mari ait proposé de restituer l’argent, la gardienne de prison redoute que ça ne devienne une habitude pour le frère de son mari. En outre, fait remarquer la dame, l’argent que le mari veut restituer fait partie du patrimoine financier de la maison, donc, c’est le foyer qui se trouve ruiné. Elle menaçait donc de déposer plainte contre son beau-frère. Après avoir reçu quelques conseils et après plusieurs minutes d’hésitation, elle a fini par laisser tomber l’affaire pour sauver son foyer.

Sources

Populaires cette semaine

To Top