Actu'Décalée

Drame a Ngaoundéré : Accro a la drogue, il se pend dans sa chambre

Dschang_suicide_pendu_Cameroun-homme-Maga

Son corps a été découvert le 6 octobre 2015. Vara. C’est le nom d’un jeune homme de 25 ans qui a été retrouvé pendu dans sa chambre au petit matin du mardi, 6 octobre 2015. Un drame imprévisible pour ses parents qui auraient découvert le corps de leur fils aux alentours de 10 h.

C’est au quartier Gadamabanga, dans le 2e arrondissement de Ngaoundéré, que la scène macabre s’est déroulée. Originaire de la région de l’Extrême-Nord, Vara était reconnu dans son quartier comme un consommateur de la drogue. Certains voisins le prenaient d’ailleurs pour un malade mental. N’ayant de contact avec personne sauf les membres de sa famille, il est difficile de dire avec exactitude ce qui l’a poussé à se donner la mort par pendaison.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

«Il y a au moins une raison de croire que ce n’est pas un acte volontaire, ni une affaire liée à une discussion avec quelqu’un. Il est connu dans ce quartier comme un consommateur de drogue et d’alcool», fait savoir un voisin du quartier, avant d’avouer que «le jeune homme évoluait dans une situation difficile. Car il était rejeté pas tous à cause de son comportement »

Ce suicide remet au-devant de la scène la vente et la consommation de la drogue dans la ville de Ngaoundéré. Ici, la consommation des stupéfiants a déjà fait plusieurs victimes avec à la clé, des agressions, des vols et des viols. Les populations en appellent à l’intervention des autorités pour découdre avec ce serpent de mer dont on ne voit pas la queue.

© L’Oeil du Sahel : JEAN AKOUM AMIRI

Populaires cette semaine

To Top