Evènts

Dr Georges Bwelle et Ndedi Eyango honorés a Yaoundé

Dr-bwelle-Cnn-Heroes-camer24

L’œuvre du chirurgien, le Dr Bwelle lauréat du prix CNN Heroes 2013, était au centre d’une soirée culturelle et de collecte de fonds samedi dernier à Yaoundé.

Le Dr Georges Bwelle

C’est le genre Evènement qui donne le baume au cœur. Une soirée de gala qui célèbre l’engagement social et le volontariat. Le strass et les paillettes n’étaient pas de trop samedi dernier pour rendre hommage au Dr Georges Bwelle, l’un des dix héros de l’année 2013 sélectionné, entre 8000 dossiers, par la chaîne de télévision américaine CNN. A 43 ans, ce « Monsieur Sourire » a de quoi garder sa bonhomie. Ce chirurgien à l’Hôpital central de Yaoundé, président fondateur de l’association Ascovime, a été primé pour avoir contribué à fournir des soins médicaux gratuits à plus de 50 000 populations indigentes à travers des campagnes mobiles. Et parce qu’il n’était pas tout seul dans ce travail de longue haleine, quelques membres de l’équipe de volontaires (400 Camerounais et 100 étrangers) qui l’accompagnent ont été récompensés. C’est tout enthousiaste que le Dr Bwelle a affirmé : « Le prix que nous avons remporté nous confère davantage de visibilité et nous pousse à être meilleurs.»

Ndedi Eyango primé

Ndedi Eyango, l’autre pièce maîtresse de la soirée, a reçu un prix pour le rôle clé qu’il a joué en 2010 en organisant un concert de collecte de fonds pour l’achat de matériel médical. Et rebelote samedi soir ! Guitare à la main, il a animé la soirée de gala avec huit de ses titres à succès. Et c’est avec aisance que les nombreux invités sont venus se tanguer sur « You must calculer », « M’seka folk », « Ecole d’amour » ou « Nweringa ». Il y avait également de quoi passer un bon moment avec les prestations d’Ottou Marcellin et de Duc-Z qui ont presté en début de soirée. Des séquences du travail de l’Association de compétences pour une vie meilleure (Ascovime) ont aussi été présentées. Le parterre d’invités a eu droit à plusieurs séquences montrant dans quelle mesure l’hôpital itinérant de l’Ascovime se rend dans les villages enclavés pour effectuer des interventions médicales et distribuer des médicaments et matériels scolaires à la population locale.

la collecte de fonds

C’est donc tout naturellement que les invités ont manifesté leur soutien lors de la collecte de fonds samedi. L’argent collecté servira à l’achat de matériel médical, de médicaments, de cahiers, stylos et autres. Depuis 2008, plus de 30 000 personnes ont gratuitement reçu des soins au Cameroun par le biais de cette association. 400 personnes ont opérées par an dans les 154 villages que le Dr Bwelle et son équipe ont visités. Et ça ne fait que commencer ! Dès la semaine prochaine l’équipe reprend la route direction Mbankomo.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Marilyne NGAMBO TCHOFO


Populaires cette semaine

To Top