Features

Double accident de circulation sur la nationale n˚10

1328020863-accident

Un double accident de circulation s’est produit dans la nuit de vendredi 08 à samedi 09 août derniers, au village Zoguela, dans l’arrondissement d’Atok, à 40 km d’Abong-Mbang. Le décédé, un certain Babba, âgé de 22 ans environ a rendu l’âme sur le champ.

Dans la nuit de vendredi 08 à samedi 09 août derniers, s’est produit au village Zoguela, situé dans la commune d’Atok, à 40 km d’Abong-Mbang, sur la nationale n˚10, un double accident de la circulation. De sources concordantes, il était environ 01 heure du matin quand s’est produit le premier accident. Le conducteur du camion de marque mercedès Hakim, immatriculé LTTR 222 AG, en surcharge, transportant à bord 03 passagers, en arrière du camion 17 bœufs, et roulant dans le sens Abong-Mbang-Ayos, à destination de Yaoundé, voulant éviter une collision avec un véhicule non identifié qui roulait imprudemment en sens inverse. Manquant de maitrise, le conducteur du camion mercedès n’a pas pu éviter la chute. Bilan: 01 mort sur le champ, un certain Babba, âgé de 22 ans environ ; D’importants dégâts matériels constatés, et 17 bœufs à la débandade. Le conducteur du véhicule non identifié quant à lui a pris la poudre d’escampette.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Au même moment, une ambulance appartenant à l’hôpital régional de Bertoua, en provenance de Yaoundé, a heurté 02 bœufs en pleine chaussée, au même lieu de l’accident. Les deux bœufs sont morts sur le coup. Le conducteur de l’ambulance s’en est sorti indemne et l’ambulance très endommagée. Les populations de ce village, munies de fusils de chasse, et d’armes blanches, ont tôt fait de se ruer vers les bœufs pour s’en approvisionner à cœur joie. Des battues seront organisées jusque dans les brousses. Immédiatement alertés, le commandant de peloton routier motorisé d’Abong-Mbang, l’Adjudant-Chef, Samuel TESSOUBO, et le commandant de la brigade territoriale d’Abong-Mbang, l’Adjudant-Chef, Adamou Jean Albert, et leurs éléments sont descendus sur les lieux du drame. Deux enquêtes sont dès lors menées. L’une pour faire la lumière sur les causes de ce double accident, et l’autre pour les pillages des bœufs qui s’en sont suivis.

CLAVER ETOUNDI | Cameroon-tribune

Populaires cette semaine

To Top