Culture'Urbaine

Douala-Yaoundé-Douala: Camrail bat des records avec l’InterCity

 32 000 personnes transportées entre le 1er et le 21 mars 2016. Le train InterCity a battu des records avec une moyenne de 1523 passagers par jours. Pas vraiment une surprise quand on connaît toutes les attentions dont le produit et ses clients sont entourés. Il faut par exemple remarquer que durant les 3 semaines qui ont obligé de nombreux passagers des compagnies aériennes à partir de Yaoundé ou à y arrive, Mobirail, la direction chargée de l’activité voyageurs à CAMRAIL a déployer une forte équipe à l’aéroport international de Yaoundé Nsimalen.

Une stratégie BTL qui visait à apporter toute l’information nécessaire aux potentiels clients. Et cela a porté des fruits puisque finalement, plus de 3000 passagers de compagnies aériennes au départ et l’arrivée de Yaoundé, ont pris le train InterCity. Une ruée renforcée par la fiabilité, la sécurité et le confort qu’offre ce produit depuis sa mise en service en mai 2014 par le Premier ministre Philémon Yang. Aujourd’hui, le train InterCity est davantage positionné comme le mode de transport par excellence entre Douala-Yaoundé-Douala.

A en croire beaucoup de ces passagers de compagnies aériennes desservant le Cameroun, ce mode de transport leur avait déjà été recommandé bien avant même de fouler le sol camerounais. C’est dire la notoriété qui entoure l’InterCity et donc, tous les espoirs fondés en ce train. De plus en plus exigent, le public attend cependant de voir la qualité du service encore et toujours améliorée ainsi que l’augmentation de l’offre. Des voix s’élèvent souvent en effet pour souhaiter un départ du train InterCity de Yaoundé à 6 heures comme c’est le cas de Douala. Ce qui permettrait également aux habitants de la capitale politique du Cameroun, de faire un aller-retour.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

A CAMRAIL, le concessionnaire du chemin de fer camerounais, on semble très conscients de toutes ces doléances qui montrent parfaitement que la demande est forte et l’offre appréciée. Les efforts ont ces derniers temps conduit sur le terrain de la démocratisation de l’accès au titre de transport. Désormais, Mtn Mobile Money, Orange Mobile Money et Expresse Union sont autant de recours pour l’achat de tickets. D’autres sont annoncés. En attendant, c’est la modernisation de la voie qui est d’actualité avec le lancement des travaux de renouvellement engagés entre Bassa gare et Dibamba. Les travaux, qui doivent s’achever fin septembre 2016, vont permettre de réduire les temps de parcours. Le chantier illustre le savoir-faire métiers de CAMRAIL qui y utilise, des matériaux fabriqués à la carrière d’Ebaka près de Bélabo.
Pour le Directeur Mobirail, la direction en charge de l’activité Voyageurs chez CAMRAIL, ses services agissent en droite ligne des orientations et de la politique de l’entreprise en matière de transports de passagers. Et Ebenezer Nzonlia d’ajouter que l’amélioration de la qualité du service est un défi quotidien dans la recherche de la satisfaction des passagers. Une chose est sûre, moins de 2 ans après sa mise en service, le train InterCity a déjà remporté de belles victoires : susciter l’adhésion des populations, toutes classes confondues, et réduire le taux d’accidents de la circulation entre Yaoundé et Douala. Les spécialistes parlent d’une réduction de 25%.

Sources : 237online.com

Populaires cette semaine

To Top