Gossips

#Douala: Un jeune homme de 22 ans assassiné par des «gros bras»

Tcheutchoua W., 22 ans, a été découvert mort samedi chez lui, au lieu dit Nyala Kambo, dans l’arrondissement de Douala 3e.
Selon la gendarmerie, le jeune homme a succombé à une bastonnade administrée par des «gros bras» du quartier, qui auraient profité de la plainte d’une dame prétendant que sa voiture avait été vandalisée pour régler des comptes. De fait, d’après un sous-officier joint par CT, en tout, six personnes ont été passées à tabac par ces terreurs. Durement touchées, certaines ont été conduites à l’hôpital. C’est le cas de Tcheutchoua W., qui, rentré chez lui après le tour en formation hospitalière, va trépasser. Aux dernières nouvelles, une autre victime de la bastonnade est dans un état inquiétant.Des investigations plus poussées laissent apparaître, en toile de fond, des problèmes fonciers. Quelques individus pas vraiment recommandables (les fameux «gros bras») vendent «le terrain d’autrui à des clients naïfs», explique à CT un auxiliaire de l’administration habitant le secteur. «Et quand ils trouvent quelqu’un en chantier, ils lui imposent un «droit de brousse», ou «droit d’implantation». Je suis économiste, je n’ai jamais rien entendu de ce genre», poursuit-il. D’après cette source, les montants exigés par nos terreurs vont «de 50 à 350 mille francs, selon la taille du terrain». En cas de refus de payer, bastonnade… L’enquête de la gendarmerie se poursuit.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 


Alliance NYOBIA

Populaires cette semaine

To Top