Features

Douala: Un incendie consume une partie du Musée Maritime

musee_maritime_douala_feu

Avec la récurrence des flammes, Bonanjo perd progressivement ses beaux édifices ! A cause des incendies récurrents, Bonanjo, le quartier administratif de Douala perd peu à peu ses beaux édifices.

On n’a pas fini de jaser sur l’incendie qui a ravagé il y a moins d’un mois l’hôtel de ville de Douala situé au quartier Bonanjo, que le feu s’est aussi attaqué hier dimanche 03 mai dans la nuit, aux installations du Musée Maritime, un joyau architectural situé à un jet de pierre du sinistré hôtel de ville.

Le feu dont l’origine n’est pas encore connue a consumé une partie de l’immeuble à trois niveaux, notamment le rez-de-chaussée et le premier étage. L’intervention des éléments du corps national des sapeurs pompiers a permis de réduire l’ampleur des dégâts. L’accès au site est interdit. Mais, à en croire certains responsables du Musée, les pertes sont estimées à plusieurs dizaines de millions de FCFA.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Réceptionné le 13 mai 2013 et inauguré il y a cinq mois par Robert Nkili ministre des transports, le bâtiment qui est un œuvre du Conseil national des chargeurs du Cameroun, est construit sur une superficie de 600 m2. Ce lieu touristique comprend un espace d’exposition, une salle polyvalente pour travaux pédagogiques et des bureaux. « Avec une collection diverse et variée constituée d’un patrimoine historique et artistique dont les archives, les sculptures, les photographies, les cartes, les tableaux, les toiles, les vidéos, les différentes expositions du Musée reposent sur des thèmes appropriés. La première partie de l’exposition située au 1er étage présente deux temps forts:

l’homme dans son milieu naturel, les échanges commerciaux et évolution des navires… La seconde partie de l’exposition permanente est consacrée à l’histoire des échanges commerciaux et leur évolution dans les différents ports Camerounais considérés comme épicentres de toutes les activités commerciales maritimes entre le Cameroun et l’Afrique, le Cameroun et le monde. C’est le cas des ports de Douala, Kribi, Limbé» ainsi est présenté l’intérieur du bâtiment sinistré.

© Cameroon-Info.Net

Populaires cette semaine

To Top