Chroniques

Douala : Elle brûle gravement son mari et tue son fils de 9 mois a cause de… » Whatsapp « 

Voici Une histoire terrible qui nous est parvenue a la rédaction. Les faits se passent a Douala, ou une une jeune femme dans un accès de jalousie n’a pas trouvé mieux que d’ébouillanter son mari, causant dans la foulée la mort de son fils de 9 mois. Le mari a l’heure ou ne mettions sous presse, est encore dans un état grave a L’hôpital Laquintinie de Douala, ou il reçoit les soins adéquats.

Que s’est-il passé ?

Le dernier samedi du mois de juillet, un matin ordinaire de weekend pour le couple ( Les noms ont été omis pour préserver leur anonymat ). Le mari déjà réveillé et confortablement installé dans sa salle de séjour, s’occupe a regarder les dernières informations a la télévision, pendant que son épouse vaque a ses occupations quotidiennes. Les enfants, dont le benjamin viens d’avoir 9 mois, dorment encore paisiblement.

Une notification d’un message Whatsapp et tout de suite c’est le drame

Un tour dans la chambre conjugale, et la dame intercepte un message venant du fameux réseau social « Whatsapp » le message est affiché sur l’écran du téléphone de son mari et par curiosité typiquement féminine, la jeune femme prend connaissance de son contenu. « …n’oublie pas notre rendez de 16H aujourd’hui… » lit-elle entre autres choses dans ce message, et dont la destinataire n’est autre qu’une amie et collègue très proche de la jeune femme. Entrant dans une rage folle, la jeune femme retourne dans sa cuisine mettre de l’eau a bouillir, dans l’intention d’en finir avec ce mari infidèle qu’elle avait épousé. L’eau étant bien bouillante, elle s’approche du monsieur, toujours assis dans son fauteuil devant la télévision et l’asperge généreusement. Le malheureux se debat en essayant de proteger le bebe qu’il a entre les bras. Constatant qu’elle vient aussi d’asperger son bébé aussi, la jeune femme se met a pousser des cris de lamentation pour appeler les secours. Ce que la pauvre dame ignorait, c’est qu’entre temps son bébé s’était réveillé en pleurs, et son mari était allé le prendre pour s’en occuper pendant que Madame était occupée a d’autres taches.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les explications du mari a son réveil a l’hôpital

Plus tard a l’hôpital ou il avait été conduit dans un état comateux, le mari prit connaissance de l’objet de la colère de sa femme et expliqua qu’en fait il s’agissait d’un anniversaire surprise qu’il voulait faire a sa femme ce jour la et non pas d’une infidélité comme pensait la dame. Tout avait déjà été préparé chez l’expéditrice du fameux message, chez qui la surprise devait être faite. les proches du couple étaient déjà invités et le fameux « rendez vous de 16h » c’était pour peaufiner les derniers réglages.Une version confirmée par les proches du couple qui était invités pour cette occasion.

Un tel acte ne peut engendrer que des conséquences graves

Au dernières nouvelles le bébé de neuf mois, brûlé a plus de 80%, a malheureusement succombé a ses brûlures, le monsieur qui ignore toujours le décès de son enfant réclame son épouse a son chevet, et la famille de l’époux a porté plainte contre la dame. cette dernière est aux arrêts dans un commissariat de la place en attendant que l’enquête suivre son cours, et que la justice statut sur son cas.

La redaction

Populaires cette semaine

To Top