Features

Douala : Des explosifs saisis à l’aéroport

Cameroun-aéroport-douala-camer24-ADC
Selon des sources proches de la sécurité et de la sûreté de l’aéroport international de Douala, la journée du mardi 29 avril 2014 aura été pleine de frayeur.

Royale air Maroc

Et pour cause, unSrilankais qui s’apprêtait à embarquer à bord d’un vol de la Royale air Maroc (Ram) à destination de Casablanca dans le royaume chérifien, a été rattrapé par les mailles du dispositif sécuritaire, mis en place grâce au projet régional de renforcement de la sûreté et de la sécurité de l’aviation civile en Afrique de l’Ouest et du Centre (Prssac). Alors qu’il remplissait les formalités d’embarcation d’usage, les limiers de la sûreté et de la sécurité ont détecté dans l’une de ses valises, des torches dans lesquelles étaient enfouis des explosifs.

Un passager Srilankais a l’aeroport de Douala

Pour des raisons évidentes, les sources du Messager ne nous ont pas décliné l’identité de ce voyageur hors-pair. En revanche, le Srilankais qui voulait rallier son pays d’origine via l’escale marocaine, est toujours « en exploitation». Mis au parfum de la situation, le gouvernement a dépêché mardi 6 mai 2014, le ministre des Transports, Robert Nkili, qui a profité de son séjour dans la capitale économique, pour visiter les structures de sûreté et de sécurité de l’aéroport international de Douala. Ainsi, le patron des transports a passé en revue le centre de filtrage des bagages à main et des passagers, avant de mettre le cap sur le lieu de contrôle automatique des bagages en soute et enfin le centre de filtrage des colis au fret de cet espace aéroportuaire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La visite du Gouverneur

A l’issue de cette visite marathon qu’accompagnaient le gouverneur de la région du Littoral, Joseph Béti Assomo, le préfet du Wouri, Nasiri Bea, le directeur général adjoint de l’autorité aéronautique du Cameroun (Ccaa en anglais), Allabira Mamadou, et des responsables des Aéroports du Cameroun (Adc), Robert Nkili a tenu une séance à huis-clos avec le gotha administrativo-sécuritaire du Littoral, très loin des regards inquisiteurs des journalistes et des projecteurs.

Marlyse SIBATCHEU 

[ninja-inline id=11997]

Populaires cette semaine

To Top