Features

Douala 5ème Le Sous-préfet en tournée contre Boko Haram et Ebola

Douala-Boko-Haram-Ebola

Le Sous-préfet de Douala 5ème, Jean-Marie Tchakui a engagé ce jeudi 18 septembre 2014 une tournée dans les quartiers et villages de son territoire de commandement afin de sensibiliser les populations contre Les menaces Boko Haram et le Virus Ebola. «L’ennemi utilise des méthodes non conventionnelles et nous sommes là pour faire en sorte que la solidarité nationale puisse jouer», a indiqué le Sous-préfet du plus grand arrondissement du Département du Wouri. La première journée de ce périple a conduit l’autorité administrative entre autres dans les quartiers Lindi à Mbangue, les chefferies de Sape, Sodikombo à PK 13 et Mbengue City à PK 11. Jean Marie Tchakui est allé essentiellement solliciter la vigilance et la collaboration de ses administrés et des autorités traditionnelles  en vue de prévenir toute tentative de déstabilisation dans son territoire.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

 «Nous leur avons également rappelé l’importance capitale du renseignement prévisionnel, c’est-à-dire qu’à cette période, nous avons plus que besoin d’avoir à temps les renseignements. Cela nous permet d’anticiper et de neutraliser les tentatives de déstabilisation dans notre arrondissement d’où qu’elles puissent venir. Nous devons aussi aller de bloc en bloc pour expliquer aux gens la manière dont nous allons travailler », a indiqué l’autorité administrative. Le chef de terre a également appelé les populations de son arrondissement à faire preuve de solidarité vis-à-vis des populations de l’Extrême Nord du Cameroun qui vivent dans la terreur instaurée par les attaques de la secte islamiste Boko Haram, ainsi qu’aux forces de défense camerounaises qui sont au front dans cette partie du pays. Cette tournée de sensibilisation de Jean Marie Tchakui vise, pas moins de cinquante  quartiers et villages de l’Arrondissement de Douala 5.

La descente de Jean Marie Tchakui  intervient près de deux semaines après la tournée effectuée par le Sous-préfet de Douala 3ème, dans les quartiers de son arrondissement pour le même motif. NJOYA ZAKARIATOU appelait entre autres les responsables religieux de son territoire de commandement à surveiller les mouvements dans les mosquées.

© Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top