Features

Réseaux Sociaux: WhatsApp va partager notre numéro de téléphone et d’autres données personnelles avec Facebook

whatsapp_mashable_Facebook

L’application de messagerie instantanée a annoncé jeudi 25 août qu’elle allait transmettre certaines données de ses utilisateurs à son propriétaire, Facebook, tout en assurant que leur niveau de confidentialité resterait le même.

Il y a du remue-ménage chez WhatsApp.
VOIR AUSSI : Après l’image, le son des vidéos pourrait aussi s’enclencher automatiquement sur Facebook Jeudi 25 août 2016, l’application a annoncé sur son blog qu’elle s’apprêtait à partager certaines données de ses utilisateurs, dont leur numéro de téléphone ou des informations statistiques, avec Facebook, sa maison-mère (le réseau social a racheté le service de messagerie en 2014 pour la modique somme de 19 milliards de dollars). C’est la première fois en quatre ans que WhatsApp modifie sa politique de confidentialité.

D’après le communiqué, WhatsApp opère ces changements pour permettre aux entreprises de communiquer plus directement avec le milliard d’utilisateurs qu’elle compte. « Nous voulons explorer différentes façons qui vous permettront de communiquer avec des entreprises qui comptent pour vous (…), tout en vous offrant une expérience dénuée de bannières de publicités de tiers et spams », écrit-elle. « Que vous soyez contacté par votre banque concernant une opération potentiellement frauduleuse, ou que vous soyez informé par une compagnie aérienne que votre vol est retardé, nous sommes nombreux à obtenir ces informations autre part, même par SMS ou appels. »

L’application laissera 30 jours à ses utilisateurs pour qu’ils décident d’accepter ou de refuser que leur numéro, enregistré de fait dans les paramètres, soit partagé avec Facebook.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

VOIR AUSSI (en anglais) : Comment empêcher Facebook d’avoir accès à nos données WhatsApp
Pas de menace pour la confidentialité WhatsApp explique que ce franc rapprochement avec Facebook, qui l’oblige « à mettre à jour [ses] conditions et politique de confidentialité », l’autorisera à mieux combattre les spams, ainsi qu’à « traquer des données métriques de base » sur la fréquence d’utilisation de l’application.

« Elle ne partagera les numéros utilisés sur WhatsApp avec qui que ce soit, publicitaires inclus »
L’entreprise soutient également qu’elle ne partagera ni ne publiera les numéros utilisés sur WhatsApp avec qui que ce soit, publicitaires inclus. « En connectant votre numéro de téléphone aux serveurs de Facebook, cela permet d’obtenir des suggestions d’amis, des publications et des publicités plus pertinentes si votre compte Facebook est aussi lié à ce numéro », a justifié l’entreprise.
WhatsApp a dévoilé il y a peu plusieurs nouvelles fonctionnalités, comme le chiffrement de bout en bout et les Appels WhatsApp, ainsi que de nouveaux outils de messagerie, comme WhatsApp pour le web et le desktop.

Si la politique de confidentialité de l’application semble s’assouplir, WhatsApp assure que grâce au chiffrement de bout en en bout, les messages privés resteront privés. « Même si nous nous coordonnons plus avec Facebook dans les mois prochains, vos messages cryptés restent privés et personne ne peut les lire. Pas WhatsApp, pas Facebook, personne d’autre que vous », a précisé WhatsApp dans son annonce.
Vous pouvez lire l’annonce complète des changements ici.
– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Populaires cette semaine

To Top