Features

Don de 500 000 ordinateurs: Richard Bona dénonce : «un vrai braquage» de la jeunesse

Dans un message posté sur son compte facebook, l’artiste camerounais s’élève contre une «idée macabre» qui «relève d’une incompétence et surtout d’une immoralité notoires» Fidèle à une habitude prise depuis un moment, le musicien d’origine camerounaise donne son point de vue sur l’actualité du pays. Le 04 août 2016, il a commenté sur son profil Facebook le «don» de 500 000 ordinateurs du président de la République Paul Biya annoncé il y a environ deux semaines. Pour le bassiste de renommée internationale qui ne manque pas une occasion de tirer à boulets rouges sur le régime Biya, c’est une action qui n’est pas en faveur des jeunes. Il parle de braquage de la jeunesse condamnée à payer par des décideurs inconséquents.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Plus loin sous son post, l’artiste camerounais de renommée mondiale accuse le président camerounais de vouloir hypothéquer l’avenir des jeunes camerounais. « Qu’il reste même au pouvoir 300 ans ce n’est pas grave. Mais faut pas jouer à ce jeu avec la jeunesse… Non non non M. Biya il ne faut pas hypothéquer l’avenir de ces jeunes », proteste-t-il non sans se demander « qui a eu cette macabre idée pour commencer ». Pour Richard Bona, « ceci relève d’une incompétence et surtout d’une immoralité notoire…».

Sources : Journal du Cameroun.com

Populaires cette semaine

To Top