Features

Dix nouveaux engins pour le décongestionnement du Terminal à conteneurs du Port de Douala

engins_8_tracteurs_portuaires_engins_8_tracteurs_portuaires_nacelle_port_douala

DIT améliore ses capacités de manutention et de maintenance à travers l’acquisition de 08 tracteurs portuaires, une nacelle des travaux et un chariot élévateur de conteneurs vides. Une note d’information parvenue à notre rédaction, fait savoir que DIT, concessionnaire du terminal à conteneurs du Port de Douala, a réceptionné le vendredi 08 mai 2015, huit (08) tracteurs portuaires de dernière génération et une nacelle de travaux. Ces engins nouvellement acquis viennent renforcer le parc de matériel de DIT et améliorer la qualité des prestations du terminal à conteneurs.

Les 08 tracteurs portuaires, sont fabriqués par la société néerlandaise TERBERG, leader européen dans le développement de tracteurs à sellette élévatrice. Adaptés au transfert de marchandises conteneurisées, ces nouveaux engins vont améliorer les opérations de traitement des navires, réduire de manière substantielle le temps d’attente à la bouée de base et améliorer l’attractivité du Port de Douala.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les engins
Photo: (c) ERK

Aussi, la nacelle (engin de chantier servant à faciliter l’accès à une zone de travail en hauteur) acquise par DIT va essentiellement permettre d’effectuer des travaux de maintenance sur les portiques de quai et portiques parc (RTG) en toute sécurité. Fabriquée par HAULOTTE, entreprise française spécialisée dans la fabrication des nacelles élévatrices de personnes et de charges, elle va renforcer les capacités de maintenance de DIT et améliorer le taux de disponibilité des équipements.

Bien plus, un chariot élévateur de conteneurs vides a été réceptionné par DIT. De marque Konecranes, leader finlandais de fabrication de matériel de levage, ce charriot est destiné à traiter les conteneurs vides et à les ranger en hauteur (jusqu’à huit boites). Il va contribuer à accélérer le traitement des navires.

Ces acquisitions d’une valeur de 810 millions Fcfa vont accroitre la productivité avec comme corollaire une amélioration de la fluidité. A fin avril 2015 en effet, les taux d’occupation des parcs import et export ont fortement baissé sous l’effet conjugué du transfert de conteneurs en long séjour et du volume record de conteneurs manutentionnés (35.208 équivalent 20 pieds contre 32.771 en décembre 2014). Aussi, une augmentation des volumes import (+4%) et export (+31%) a été enregistrée au cours des quatre premiers de 2015 comparativement à 2014.

DIT réaffirme donc, la constance des mesures qu’elle met en œuvre pour améliorer la compétitivité du Port de Douala.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top