Features

Deux malfrats brûlés vifs à Douala

Ils s’étaient introduits dans une maison dans la nuit de lundi à mardi.

Deux individus non encore identifiés ont été copieusement bastonnés avant d’être brûlés vifs par les habitants du quartier Newtown aéroport 5 à Douala. L’incident est survenu dans la nuit de lundi à mardi 16 septembre 2014. D’après des informations recueillies par Le Jour, ces deux malfrats se sont introduits dans une maison occupée par des locataires et située non loin du collège Itba.

Ils ont dans un premier temps cambriolé le studio d’une dame vivant seule. Après leur forfait, ils sont par la suite entrés chez le voisin. Les autres locataires, ayant entendus les bruits, se sont mis à crier. « Ils sont sortis de leurs studios. Les deux malfrats n’ont pas eu le temps de s’enfuir. Ils ont tenté de se battre avec ces locataires. Mais, les autres voisins étaient déjà sortis et étaient plus nombreux », raconte un riverain.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Les malfrats, armés de machettes et couteaux, ont été bastonnés par la population avant d’être brûlés vifs. Appelés sur les lieux aux environs de six heures du matin, les policiers du commissariat de sécurité publique du 8ème arrondissement de Douala ont fait le constat. Les corps ont été déposés à la morgue de l’hôpital de district de Nylon. « Nous ne savons pas ce qui s’est réellement passé.

Nous ne savons pas l’endroit exact où ces malfrats ont été brûlés. On nous a appelés à six heures pour nous faire part de la situation. Nous menons les enquêtes », confie une source policière.

© Le Jour : Josiane Kouagheu

Populaires cette semaine

To Top