Actu'Décalée

Des policiers voleurs de carburants aux arrêts a Ngaoundéré

Bandjoun-prison-enfant -police-arrete-brigangs-voleur-Express-union-N’Djamena

Ils ont été surpris avec 5 de leurs complices par le procureur. Une bande de 7 voleurs vient d’être démantelée à Ngaoundéré par le procureur de la République. Ces derniers étaient spécialisés dans le vol de carburant dans les cuves de la Scdp au niveau de la gare marchandises.

C’était le 11 février 2015. Il s’agit de deux gardiens de la paix de 2e grade les nommés Yaouba et Alexis Ngawé, tous chargés d’escorter ce carburant par train et en service au poste de police de la gare voyageurs de Ngaoundéré. Charles Bahimi et Justin Garba, deux vigiles chargés de la sécurité de ce carburant faisaient également partie de la bande. Cette liste est complétée par trois civils à savoir Philémon Sabanlé, Célestin Ipelé et Abdou Haman. En effet, après le défilé du 11 février, le procureur de la République qui était déjà informé de cette situation quelques jours après sa prise de service, a fait une descente inopinée sur le terrain.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Comme le procureur vient d’arriver dans la ville, ils ne le connaissent pas encore. Il est arrivé et a garé son véhicule à distance en observant tous les mouvements. Il voyait comment les gens puisaient le carburant dans la cuve. Il a donc ainsi appelé la gendarmerie. A un moment lorsque la locomotive s’est déplacée, il a demandé au conducteur de s’arrêter. C’est ainsi qu’après l’arrivée des gendarmes, les voleurs ont tenté de fuir vers Gada. Mais les trois civils ont été rattrapés dans leur course», relate un témoin. Selon nos informations, ils utilisaient une grosse éponge qu’ils trempaient dans les cuves pour puiser le carburant qu’ils pressaient ensuite dans les bidons. Ils avaient également un petit sceau muni d’une corde pour puiser le carburant. « Un des 7 voleurs a été pris dans la cuve », précise un élément de la compagnie de gendarmerie de Ngaoundéré.

Non sans dire que les 7 voleurs surpris en flagrant de vol de carburant ont été pris avec 6 bidons de carburant déjà remplis. Selon des responsables de la Scdp à Ngaoundéré, des pertes de carburant étaient constatées de manière récurrente. Les deux policiers sont actuellement gardés dans leur unité pour besoin d’enquête en attendant leur passage au tribunal. Les autres cinq suspects sont dans l’une des geôles de la compagnie de gendarmerie de Ngaoundéré.

L’Oeil du Sahel : FRANCIS EBOA

Populaires cette semaine

To Top