Features

Des enseignants de l’université de Douala en greve

Université de Douala

Ils attendent toujours le paiement de la 3ème tranche de la prime spéciale pour la modernisation de la recherche universitaire.Les étudiants inscrits en master 1 d’Histoire et relations internationales de l’université de Douala n’ont pas eu cours de collecte de méthode et technique de commentaire historique prévu entre 13 h et 15 h lundi 24 novembre 2014. « Notre enseignant nous a fait comprendre qu’il ne devait pas être là à cause de la grève.

Il nous l’annonce depuis vendredi dernier», explique un étudiant.

A la faculté de Sciences, les étudiants inscrits en première année Chimie et Physique n’ont pas eu cours d’Atomistique. « Je devais le leur dispenser à 14 heures.Mais, je ne le ferai pas tant que je n’aurai pas perçu ma prime », assure Achille Nassi, l’enseignant.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Le Synes revendique « le paiement effectif et intégral de la troisième tranche » de la prime spéciale pour lamodernisation de la recherche universitaire,dont le versement devait avoir lieu au plus tard le 15 octobre 2014. « Le ministre de l’Enseignement secondaire, Jacques Fame Ndongo, a laissé entendre dans les journaux que le paiement devait avoir lieu aujourd’hui (lundi 24 novembre, ndlr).

Ce n’est pas la première fois qu’il l’annonce sans suite.Nous allons poursuivre cette grève pour une durée illimitée jusqu’au paiement effectif de tous les enseignants», martèle Jeannette Wogaing Fotso, secrétaire général à la communication du Synes, coordination de l’université de Douala.

Josiane Kouagheu

Populaires cette semaine

To Top