Features

Des commandants de Boko Haram tués avec 300 autres membres de la secte dans un raid de l’armée nigériane

Boko-Haram-Nigéria

C’est un véritable déluge de feu par les Forces armées nigérianes qui dans les bombardements aériens, ont tué 300 membres de Boko Haram dans leur retranchement au Nord Est de Borno à Malam Fatori. Selon le porte-parole de l’armée nigériane, une vaste opération a eu lieu dans un des fiefs des terroristes au moment ou les principaux chefs de Boko Haram se réunissaient, ils seront tous massacrés.

Une autre opération sera menée ce Mardi autour de  la forêt de Sambisa permettra de neutraliser des dizaines de terroristes et de recuperer armes et munitions (Une mitrailleuse légère (LMG) 1 AK-47,300 rounds de 7.62mm (Otan),etc..)

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

« Les troupes de l’opération  LAFIYA DOLE stationnés à Darul Jamel, autour de la forêt Sambisa, partie nord de l’Etat de Borno, ont été repousse hier soir avec succès lors d’une tentative d’attaque « , le porte-parole de l’armée, Sani Usman. Au moment où l’armée nigériane inflige de sévères pertes aux terroristes, John Kerry en visite au Nigeria va dénoncer le Non-respect des droits de l’homme par l’armée Nigériane.

Albin Njilo

Populaires cette semaine

To Top