Buzz

Demandes d’asile homosexuels contre hétéros : ce qui a changé

gay_parade_22

La quantité d’ individus  homosexuels qui requièrent l’asile à la Belgique en donnant comme raison leurs orientations en matière de sexe a multiplié par trois ces quatre dernières années. « 20% de ces requérants finissent par avoir un titre de séjour », indique vendredi, Dirk Van den Bulck du Commissariat général aux réfugiés et aux apatrides (CGRA) dans les pages des journaux Het Nieuwsblad et De Standaard

Homosexuels

L’année dernière, 1000 dossiers d’êtres humains réclamant l’asile au royaume de Belgique parce que elles rencontrent des soucis dans leur pays d’origine du fait de leurs orientations en matière de sexe ont été traités, contre uniquement 376 dossiers il y a quatre ans. Quelques éléments nous permettent de comprendre cette hausse, d’après Dirk Van den Bulck. « Dans de nombreux pays la question de l’homosexualité s’est aggravée. 

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Observez sur le territoire russe et dans de nombreuses nations africaines. Il y a aussi une prise de conscience grandissante des préférences sexuelles à l’échelle du globe. les individus indiquent qu’ils sont homosexuels et sont tout de suite inquiétés. Ils apprennent ensuite qu’ avec leurs préférences gay, ils ont la possibilité d’ obtenir l’asile ailleurs, et cela a certainement un impact. Cela est suivi du fait aussi de cas d’abus: des trafiquants d’êtres humaines qui encouragent leurs proies à réclamer l’asile dans les pays tolérants, en utilisant la problématique des préférences sexuelles ». .

WebAdmin

Populaires cette semaine

To Top