Features

Déguerpissement : de nouvelles casses annoncées à Yaoundé 2

xCasses150815750

Des croix de Saint André ont été marquées sur des habitations du tronçon Mbankolo – Jean-Vespa. La mairie de Yaoundé 2 effectue depuis lundi dernier une identification des bâtisses qui se seront détruites entièrement ou en partie dans les quartiers Mbankolo et Tsinga. C’est en vue de la construction de deux routes : celle reliant Fébe Village au lieu-dit Jean Vespa à Mbankolo, d’une part, et TradexTsinga au lieu-dit Immeuble Macabo, d’autre part.

Conduit par Luc Assamba, le maire de Yaoundé 2, le staff de la mairie a entamé la première étape du projet qui est d’informer les populations concernées et marquer les palissades d’une croix de Saint André. Sur le site concerné hier, c’est une foule plutôt calme qui nous a accueillis. Christ Nanga, un riverain, nous confie : «Ils étaient ici lundi et ont inscrit cette croix sur le portail. C’est vrai qu’on n’était pas encore au courant de ces travaux, mais on n’a pas le choix. Nous ne pouvons pas faire la guerre avec l’Etat ».Plus loin, une dame dit être « sous le choc ». «Ils disent que je dois reculer ma maison de trois mètres alors que ma famille est installée ici depuis des décennies. Dites-moi comment faire ?», se lamente-t-elle. En matière d’urbanisation au Cameroun, la loi prescrit que les constructions se trouvent au moins à cinq mètres de la route.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Approchés pour plus d’informations, les agents de la mairie n’ont pas souhaité s’exprimer. Selon nos informations, la date du début des casses n’est pas encore décidée. Toutefois, les travaux pourraient débuter d’ici la fin de l’année. Une situation qui met les populations dans le doute et l’inquiétude. Elles ne savent pas quand il faudra libérer les maisons et veulent être fixées pour s’organiser et aller à la quête de nouvelles habitations.Christ Nanga affirme qu’il est «confiant car l’opération vise juste à reculer la maison de trois mètres. J’ai des dépendances derrière ma maison, je pourrais m’y installer pendant les travaux ». La construction envisagée de nouvelles routes dans la zone vise à limiter les embouteillages du côté de Mokolo et à fluidifier le trafic du côté de l’avenue Jean Paul II.

 © Source : Le Jour : Murielle Tchoutat

Populaires cette semaine

To Top