Warning: getimagesize(/home/thierryk/www/wp-content/uploads/2015/08/moktar_oumarou.jpg): failed to open stream: No such file or directory in /home/thierryk/www/wp-content/plugins/mashsharer/includes/header-meta-tags.php on line 270
Features

Décès de Moktar Oumarou, l’un des jeunes les plus dynamiques dans le Septentrion

moktar_oumarou

Président national de la Jeunesse Camerounaise du septentrion (Jacep) et ancien président du Conseil National de la Jeunesse, Moktar Oumarou nourrissait de nombreux projets pour la jeunesse camerounaise.

Moktar Oumarou a finalement tiré sa révérence Vendredi 21 Aout 2015 dans la nuit à l’hôpital régional de Garoua des suites d’une courte maladie. Selon son frère, Moktar qui avait bien passé sa journée, a commencé à sentir des douleurs Vendredi vers 20h au niveau de ses pieds. «Il nous a dit d’appeler sa mère pour qu’elle l’accompagne à l’hôpital car il devenait de plus en plus faible», informe son jeune frère. «Après avoir été reçu par le médecin, Moktar a fait à peine 20 minutes avec nous avant de fermer ses yeux pour toujours», conclut son frère en larmes. Son jeune frère qui avec la maman avaient accompagné Moktar à l’hôpital, indique que ce dernier souffrait du diabète.

Moktar Oumarou
Photo: (c) Peter KUM


Né le 11 juillet 1980, le jeune Moktar Oumarou était jusqu’à sa mort très ambitieux. Dès la création du Conseil National de la Jeunesse au lendemain des émeutes du février 2008, Moktar Oumarou avait battu des jeunes ténors de la région du Nord aux élections pour devenir président dudit conseil. Ses ambitions de voir les jeunes émerger l’avaient poussé à créer la Jeunesse Camerounaise du septentrion (Jacep); une association apolitique visant à réfléchir sur les problèmes des jeunes dans les régions septentrionales.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour mieux réunir les jeunes de la sous-région, Moktar Oumarou s’était s’engagé avec des fils de certains Chefs de l’Etat tels que ceux du Tchad, du Cameroun, du Gabon et de la Guinée Equatoriale. Ensemble, ils préparaient un forum international de la jeunesse de la Cemac qui est programmé pour 2016.

Moktar Oumarou
Photo: (c) Peter KUM


Très éloquent dans ses discours, Moktar Oumarou faisait le tour des plateaux de télévision pour défendre la cause de la jeunesse camerounaise et surtout celle de son mentor Marafa Hamidou Yaya. «C’est la voix de la jeunesse du Grand Nord qui s’est éteinte», regrette l’un de ses admirateurs, Karim.

Peter KUM

Populaires cette semaine

To Top