Actu'Décalée

De nouvelles prisons créées au Cameroun pour décongestionner les existantes

scandale-prisons-africaines
La ville de Douala a été dotée d’une deuxième prison centrale et d’une prison principale alors que Limbé a bénéficié d’une prison principale. Le Ministre de la Justice, Laurent Esso, dans son arrêté numéro 249/Minjustice du 13 Juillet 2015 publié dans le quotidien bilingue national, Cameroon Tribune, a créé trois nouveaux établissements pénitentiaires au Cameroun. Les trois nouvelles prisons ont été réparties dans les villes de Douala et Limbé.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Dans le département du Wouri, il a été créé une Prison centrale de Douala-Ngoma à PK 19 et une Prison principale de Bonaberi. En début de ce mois, le gouvernement avait lancé les travaux de construction de ces prisons ultramodernes pour la ville de Douala. La mise sur pied de ces deux pénitenciers participe à décongestionner la prison centrale de Douala (New Bell) qui compte à ce jour compte plus de 4000 détenus pour une capacité de 600 places.

La ville de Limbé dans la région du Sud-Ouest a été aussi dotée d’une prison principale. Cette prison va également aider à décongestionner la prison centrale de Buéa construite en 1907 par l’administration coloniale allemande et qui est la principale prison de la région du Sud-Ouest au Cameroun.

Populaires cette semaine

To Top