Blogueurs

Décryptages: Salaka, Farotages et blanchiment d’argent sale en Afrique

On peut se demander d’où provient leur enrichissement. C’est connu, les sportifs plus précisément les footballeurs décrochant  de juteux contrats. la populace  ne doute  pas moins de l’origine mafieuse de leur argent mais elle ne cesse  pas de s’interroger sur les performances de certains sportifs qui ont besoin de faire du « salaka » (sacrifice) pour exorciser les mauvais sorts ou le coté pervers de sa préparation mystique. Bien attendu la rumeur sait que chaque sportif de haut-niveau sans le vouloir a une chambre noire. Si pour les footballeurs la populace peut se faire des boniments, elle est outragée par certains hommes d’affaires qui du jour au lendemain s’enrichissent et viennent faire des dons à la population. S’il est clair que ces hommes d’affaires ont des connexions mafieuses au sein de divers rayons administratifs pour s’exonérer des taxes et contourner les impôts etc.… la population reste perplexe et s’interrogent surtout quand arrivent les hécatombes. A tort ou à raison, on a souvent pointé du doigt certains hommes d’affaires comme le responsable de certains accidents et naturellement de plusieurs catastrophes.
Le comportement étrange de certaine donne de la matière à réfléchir. D’aucuns racontent les ragots, ont deux genres d’argent, celui avec lequel, il peut s’acheter quelque chose propre et celui avec lequel il peut faire le sacrifice. Et ces hommes sont tenus par des pratiques mystiques et ont  besoin de sang humain pour faire avancer les affaires. La populace ne manque pas d’argument pour soutenir leur version des faits. Elle prend souvent à témoin l’effondrement de certaines fortunes après le décès du fondateur, parce que  l’héritier n’a pas voulu suivre les traces du père. Par ailleurs la montée fulgurants de certains jeunes hommes d’affaires dont tout le monde ignore en réalité les affaires dans lesquelles il tire sa pitance laisse à dire a la populace.. Une thèse bien connue au pays laisse dire «  c’est chacun qui sait comment il gagne son beurre. Ne cherche pas à fouiller dans les affaires d’autrui. Malheur pourrait t’arriver ».
Nous avons été témoin des insolites, des hommes sains couchant avec des folles. En 2012 lors des journées de propreté au marché Madagascar à Douala –Cameroun, nous fûmes étonnés et saisis de frayeurs en voyant sortir du marché des serpents.  Imaginez, ce marché est en plein ville. Comment ce serpent est-il arrivé là et comment vivait-il ?  Peut-on déplorer que le feu qui enflamme les marchés au Cameroun sans considérer  certains sous un angle mystique. Le monde est formidable. En Afrique et bien au Cameroun, le monde des affaires rythme avec les gris gris et les incantations magiques. A chaque homme d’affaire, sa vérité  ce monde  là est difficile de le démontrer.
Cependant, chacun peut toujours s’interroger sur la distribution de ces grandes masses d’argent que distribuent certaines vedettes d’affaires. Est-ce que c’est une question de blanchissement devant le regard de Dieu ou alors une simple question de bonté de cœur.
Florian Kaptue

Populaires cette semaine

To Top