Features

Gilbert Tsimi Evouna en sapeur pompier dans la crise au sein du Canon Sportif de Yaoundé

délégué-du-gouvernement-Yaoundé-Tsimi-Evouna-tribunal-agents

Le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé a convoqué pour le lundi 1er février 2016, toutes les factions qui se disputent la direction du Canon Sportif de Yaoundé.

Le Général d’armée en deuxième section, Pierre Semengue, président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC), est passé de la parole à l’acte. Il a exclu de manière provisoire le Canon Sportif de Yaoundé du championnat professionnel Ligue 1 de football qui démarre ce samedi 30 janvier 2016. Le parton du football professionnel camerounais menace par ailleurs d’exclure définitivement le club le plus titré du pays s’il ne se met pas en règle dans les meilleurs délais. Afin de sauver l’équipe phare du quartier Nkoldongo, Gilbert Tsimi Evouna, le Délégué du Gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé a décidé de jouer le médiateur dans la crise qui oppose les quatre factions qui se disputent le Canon de Yaoundé. «Le Délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, invite la grande famille Canon Football club, toutes tendances confondues, à une concertation qu’il présidera lundi 1er février 2016 au Cercle municipal à Yaoundé, 16h précises. Le Délégué du gouvernement compte sur la présence de tous», fait savoir par Communiqué, le Super Maire de la capitale politique.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

Pour le compte de la nouvelle édition du championnat de Ligue 1 saison sportive 2016, la Ligue de football professionnel du Cameroun avait fixé au 23 janvier 2016, le délai de dépôt des dossiers d’affiliation des clubs. Canon Sportif de Yaoundé n’a pas respecté ce délai en raison d’une crise interne qui agite le club depuis la fin de la saison sportive 2015. Après avoir pris la décision de suspendre de la programmation de la première journée de Ligue 1, la participation de Canon de Yaoundé qui devait recevoir dimanche prochain UMS de Loum, Pierre Semengue a publié un Communiqué dans lequel il révèle le degré profond de la mésentente entre les membres du Kpa-Kum. «La Ligue de football professionnel du Cameroun se retrouve face à quatre entités «Canon Sportif. Au regard de cette situation, persistance, la Ligue se conformant autant aux règlements généraux de la Fédération camerounaise de football, aux statuts de la Ligue ainsi qu’à ceux de l’Association Canon sportif de Yaoundé, est obligée de constater qu’aucune de ces quatre entités n’obéit aux conditions prévues par les règlements en vigueur» écrit Pierre Semengue avant d’inviter les membres qui se disputent, à trouver un terrain d’entente. «La Ligue prend acte et se trouve dans l’obligation de renvoyer toutes les factions de Canon Sportif de Yaoundé et les invite à s’unir afin de présenter une Société commerciale unique et consensuelle» conseille le président de la LFPC.

Donc, c’est une mission d’apaisement que va tenter lundi prochain, Gilbert Tsimi Evouna.

Adeline Atangana

Populaires cette semaine

To Top