Features

Crime rituel a Bertoua, un corps dépécé dans des broussailles

Crimes rituels-Bertoua-Cameroun

Le corps en état de décomposition d’une jeune dame d’environ trente ans a été découvert  non loin de la Gendarmerie à Nkolbikon à Bertoua, chef-lieu de la Région de l’Est Cameroun. La découverte macabre a été faite par un groupe de jeunes qui allaient chercher leur ballon tombé dans  la broussaille au cours d’un match de football.

La victime était dépourvue de ses seins, son sexe, ses intestins et le cœur. Personne dans le quartier n’a reconnu le corps. Alertés, médecins légistes, procureur de la République et forces de l’ordre sont descendus sur le terrain pour s’enquérir de la situation. Sur place, seules quelques traces des roues de la voitures qui auraient servi au dépôt du cadavre étaient visibles.

Nous suivre ►► Facebook   Twitter   Instagram   Youtube 

La Communauté Urbaine de Bertoua  s’est chargée d’inhumer les restes de la victime, en attendant les résultats de l’enquête ouverte pour avoir plus de lumière sur ce cas dont le mode opératoire ressemble étrangement à celui observé lors des crimes rituels commis au quartier Mimboman à Yaoundé l’année dernière. Il y a quelques semaines, le 04 septembre dernier, un malien avait été retrouvé mort dans sa boutique dans le même quartier et les populations attendent toujours de voir ses présumés assassins appréhendés.

Wiliam Tchango

Populaires cette semaine

To Top